Thriller (Etats-Unis). Avec John David Washington, Adam Driver, Topher Grace, Laura Harrier.
Produit en 2018. Sortie le 22/08/2018. Distribué par Universal.

Synopsis

Au début des années 70, au plus fort de la lutte pour les droits civiques, Ron Stallworth, un officier de police afro-américain du Colorado, réussit à infiltrer le Ku Klux Klan local... Grand prix, Festival de Cannes 2018.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Le Monde

    Le film relevait du défi : l'argument comique sur un sujet tragique. Et Spike Lee s'en sort sans conteste grâce à la niaque, la percussion, la colère, l'efficacité. L'attention portée à l'histoire, aux mots, aux idées... 

  • Le canard enchaîné

    Un film stimulant, radical et nuancé, militant et au second degré.

  • Première

    D'une histoire vraie à dormir debout, Spike Lee tire un thriller carburant aux ruptures de ton.

  • Télérama

    Spike Lee retrouve son mordant et son humour sale gosse militant : il signe une charge anti-raciste et anti-Trump aussi féroce que jubilatoire.

  • Teaser

    Un film fort, puissant, saisissant. Regardé de plus près, il est plein de scories – de son utilisation bordélique de la musique à un manque d’énergie à la mise en scène en passant par le soulignage trop appuyé de ses intentions. Mais la perfection est ailleurs, dans la manière dont Spike Lee, au chevet depuis 35 ans d’une Amérique malade, sait mettre le bon pansement sur une plaie ouverte avec un film de réconciliation. Enflammé, enlevé et important.

  • avoir-lire.com

    Le pamphlet anti-Trump ne fait pas dans la demi-mesure. Heureusement, l’aspect polar, aux relents kitsch et burlesques, fonctionne bien, porté par un casting de choc.

  • Le JDD

    Spike Lee tempère sa colère par l'humour et n'hésite pas à être parfois un peu démonstratif. Mais tous les moyens sont bons pour dénoncer avec virulence le racisme, l'oppression, la violence et la corruption aux Etats-Unis.

  • Télérama

    Peu à peu, cette comédie ultra rythmée avance vers un grand moment dramatique où le cinéaste fait montre d'un étonnant sens du montage parallèle.

  • Le canard enchaîné

    Faits de collages esthétiques et de ruptures de ton, ce film inclassable ne tient que par la grâce du style unique de Spike Lee.

  • Elle

    Violent, vindicatif, politique, militant, sans concession, ironique... Le nouveau film de Spike Lee nous prouve que le réalisateur n'a rien perdu de sa pugnacité.

  • Le Monde

    Spike Lee fait plus qu’adapter cette histoire stupéfiante : il relie ces années de lutte des Noirs américains à l’actualité, à l’Amérique de Donald Trump et au mouvement Black Lives Matter qui se bat aujourd’hui contre les groupuscules néonazis, les suprémacistes blancs et autres klansmen.

  • Le Point

    Spike Lee retrouve l'inspiration avec ce thriller à l'atmosphère tendue. Mais il réapparaît surtout là où on ne l'attendait pas : sur le terrain de l'humour.

  • Version Femina

    Le duo John David Washington (fils de Denzel) et Adam Driver fonctionne à merveille dans ce polar rythmé et drôle qui n'oublie jamais d'être engagé.

  • L'Obs.

    Le film se clôt sur les images réelles, tétanisantes, de Charlottesville, qui rendent presque anecdotiques les deux heures ayant précédé. Fini de rire.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.