Drame (France). Avec Luce Rodriguez, Noémie Lvovsky, Mathieu Amalric, Anaïs Demoustier.
Produit en 2017. Sortie le 27/09/2017. Distribué par Gaumont.

Synopsis

L'histoire de Mathilde, dont les parents sont séparés, vivant seule avec sa mère, une personne inadaptée, au bord d’une forme de démence. Elle ne sait jamais dans quel état elle va la retrouver. Alors que pour les autres mères sa mère est folle, Mathilde fait tout pour la protéger et éviter la séparation qu’elle sent proche. Un jour sa mère lui offre un oiseau qui parle. L’animal devient alors son ami et son guide.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Cineuropa

    Une fable simple, cruelle et magnifique.

  • Première

    Un film aussi solaire que nostalgique. Ecrire, réaliser et jouer le premier rôle, ce dispositif dans Camille redouble s'était avéré ultra-payant. Noémie Lvovsky réitère ici et c'est son incarnation éblouissante de la mère qui fait décoller le film.

  • Studio Ciné Live

    Epatante portraitiste de l'adolescence, Noémie Lvovsky s'aventure pour la première fois sur le terrain de l'enfance et signe un conte noir et inégal.

  • Télérama

    Ce mélange de tonalités sombres et de lumière, Noémie Lvovsky l'a formidablement réussi. Loin de se contenter d'un portrait sympathique de maman fantasque, elle plonge dans la folie douce de la mère pour en affronter la dureté sans appel. Et elle étonne alors comme cinéaste et comme actrice, filmant et jouant sans feinte, avec un sens presque tragique de cette réalité poussée, à force de douloureux délires, vers l'irréalité. Fragile et délicat.

  • Version Femina

    Ce film fantasque raconte une histoire d'amour étonnante. Le final est bouleversant.

  • Le JDD

    Un récit autobiographique à la mise en scène inventive, aussi poétique que bouleversant, fidèle à l'univers de la réalisatrice, où s'enlacent légèreté et gravité, fantaisie et mélancolie.

  • Bande à part

    Noémie Lvovsky livre un film fantasque et poétique au charme fou.

  • Les Cahiers du cinéma

    La liberté de Noémie Lvovsky est assez grande pour s’essayer à de multiples registres sans lâcher la barre, trouvant dans le curieux assemblage entre les petits pas volontaires de l’enfant et les vols merveilleux de l’oiseau, différentes manières de déjouer la pesanteur.

  • Les fiches du cinéma

    Retenant un peu les chevaux de son style emporté, Noémie Lvovsky signe un film personnel, pudique, juste et délicat, dont l’aspect austère se fissure lentement pour laisser place à l’émotion.

  • Transfuge

    Demain et tous les autres jours offre une inquiétante vision - mais très inspirée de l'amour fou à l'âge où tout semble encore possible et sans conséquences.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.