Drame (France, Grèce, Turquie). Avec Daphné Patakia, Simon Abkarian, Maryne Cayon.
Produit en 2017. Sortie le 09/08/2017. Distribué par Les films du Losange.

Synopsis

Djam, une jeune femme grecque, est envoyée à Istanbul par son oncle Kakourgos, un ancien marin passionné de Rébétiko, pour trouver la pièce rare qui réparera leur bateau. Elle y rencontre Avril, une Française de dix-neuf ans, seule et sans argent, venue en Turquie pour être bénévole auprès des réfugiés. Djam, généreuse, insolente, imprévisible et libre la prend alors sous son aile sur le chemin vers Mytilène. Un voyage fait de rencontres, de musique, de partage et d’espoir. Festival de Cannes 2017.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Cineuropa

    L’auteur de Gadjo Dilo et Exils ne pouvait choisir meilleure guide – car on est forcément captivé par cette héroïne lumineuse – pour nous faire découvrir une musique traditionnelle grecque appelée rebétiko.

  • Studio Ciné Live

    Un road trip féminin avec une évocation très émouvante de la crise grecque.

  • Télérama

    Un tumultueux road movie porté par une nouvelle venue saisissante, Daphné Patakia. Elle est la jeunesse. Mais aussi le courage. A elle seule, un retentissant hymne à la vie.

  • Le JDD

    Ce road movie un brin confus nous perd parfois en route, mais déploie une énergie communicative. Rendant hommage à tous les exilés, Gatlif mêle légèreté et gravité.

  • Abus de ciné

    En plus de procurer un bien fou et de réserver de grands moments d’humour désinhibé, ce voyage initiatique fait figure d’élixir bienfaisant en ces temps d’intolérance et de stigmatisation.

  • Le canard enchaîné

    Le scénario a beau être hasardeux, et le film un peu trop aîmanté par son héroïne, la générosité du propos et la charisme des acteurs poussent à s'y abandonner.

  • L'Express

    Djam n'aura pas le prix du film le plus maîtrisé de l'année, mais il peut concourir dans la catégorie du plus attachant.

  • L'Obs.

    Gatlif n'est pas un cinéaste conventionnel et le réalisme n'est pas sa tasse de thé. Il faut voir ce film comme une fête un peu déjantée, un feu d'artifice chaotique.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.