Documentaire (Allemagne). Produit en 2017. Sortie le 07/02/2018. Distribué par Mars.

Synopsis

Plus de 65 millions de personnes ont été contraintes de quitter leur pays pour fuir la famine, les bouleversements climatiques et la guerre : il s'agit du plus important flux migratoire depuis la Seconde Guerre mondiale. Réalisé par l’artiste de renommée internationale Ai Weiwei, Human Flow aborde l'ampleur catastrophique de la crise des migrants et ses terribles répercussions humanitaires.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Le Monde

    Human Flow rend ultrasensible l’injustice de l’exil forcé. Le film se tient à ce titre dans le sillage des nombreuses installations que l'artiste chinois Ai Weiwei, exilé mirifique, dispose depuis quelques années dans les grandes villes du monde, rappelant sans relâche qu’une injustice criante, qu’un terrible dénuement, qu’une rage sourde frappent à nos portes. Et c’est bien à l’honneur de cet artiste aujourd’hui célèbre, qui a éprouvé depuis son enfance, aux côtés d’une famille rééduquée, l’amère condition du bannissement, que de concevoir son rôle ainsi.

  • Télérama

    Depuis 2005, la caméra d'Ai Weiwei a traversé 23 pays dans le monde. Conscience réprimée de la Chine et symbole de liberté têtue, il s’est emparé du sujet des migrants dans un geste ample et criant de vérité, un condensé de la face noire du monde globalisé.

  • Le JDD

    Dignes, courageux et déterminés, ces exilés en détresse sont le héros de ce film au réalisme choc qui célèbre le vivre-ensemble. Une oeuvre politique et humaniste.

  • Télérama

    Un documentaire ample, criant de vérité. Le film peut paraître décousu : Ai Weiwei n'a pas de message à délivrer, il rappelle simplement de manière directe, affolante et belle, que tout être humain a le droit de migrer et d'être accueilli, mais que ce droit fondamental est bafoué.

  • Le canard enchaîné

    Pas de plan précis dans ce voyage chez les déplacés du monde, mais des témoignages, des rappels économiques et politiques, des échanges très simples avec le réalisateur, qui se met souvent en scène.

  • Le Monde

    Le célèbre artiste chinois rend compte, avec des moyens exceptionnels, de l'ampleur du drame des réfugiés à travers le monde. Scène après scène se forme l'image déchirante d'une humanité indésirable.

  • L'Express

    Les images sont à couper le souffle.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.