Aventure (France). Avec François Cluzet, Eric Elmosnino, André Dussollier, François Berléand.
Produit en 2017. Sortie le 11/10/2017. Distribué par Studio Canal.

Synopsis

En 1930, un petit garçon orphelin devient ami avec un braconnier. Ensemble, ils tentent de sauver un cerf, cible d'une chasse à courre organisée par un noble.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Paris Match

    Après les steppes enneigées, la Sologne… C’est sur ses terres natales que l’explorateur cinéaste a posé ses caméras pour tourner une ode à l’enfance pendant les années 1930, avec François Cluzet. Ce sont aussi ses souvenirs de môme, son histoire qu’il raconte à travers celle d’un jeune orphelin parisien, recueilli par Célestine, femme joviale et aimante, dans cette campagne française pleine de personnages taillés dans le bois des forêts environnantes.

  • Nicolas Vanier - interview Paris Match

    Surtout, c'est un film sur la transmission, une valeur qui disparaît aujourd’hui. Un film sur les valeurs perdues ? Oui, la dignité, la solidarité, sur la liberté . (...) J’ai la chance de tourner avec des Stradivarius qui apportent beaucoup de chaleur au film, de nuances aussi. Car, de ces personnages typiques d’une France provinciale et rurale, naîtra la tendresse au-delà d’un secret trop longtemps enfoui.

  • Note de réalisation

    Si le film ne se déroule, cette fois-ci, pas dans une paysage enneigé, (à l'image du Dernier Trappeur ou de L'Odyssée sauvage), il est toujours question de nature et de grands espaces. Des sujets qui passionnent le metteur en scène. 

  • Avoir-Alire

    Cette ode à l’enfance et à la nature (...) satisfera pleinement le public sensible aux grands espaces et au respect de la nature et des hommes. Car tout est réuni pour nous plonger dans cette France rurale de l’entre-deux-guerres, où hommes et bêtes vivaient au rythme de la nature et des saisons (...)L’interprétation est remarquable, de François Cluzet, à Valérie Karsenti, en passant par Eric Elmosnino ou le tout jeune Jean Scandel. Les images de paysages solognots (...) éblouissent l’écran de leurs couleurs éclatantes. Le dépaysement fait son effet.

  • JDD

    L'aventurier Nicolas Vanier renoue avec le cinéma familial avec ce récit initiatique qui célèbre une nature toute-puissante, un beau casting à l'appui (...) Du charme, du dépaysement, de la bienveillance.

  • DNA

    L’Ecole buissonnière cultive une rétro-nostalgie un peu poussiéreuse, mais  elle a pour elle un décor grandiose, cette Sologne magnifiquement filmée. Voici un conte qui est un film-paysage.

  • Ouest France

    Les séquences avec les animaux sont absolument magnifiques et valent les deux heures passées à suivre le jeune Paul sur les traces d'un vrai braconnier de Sologne.

  • Culturebox

    La carte postale est pleine de charme, les personnages sont truculents, l’histoire touchante et mélodramatique en diable. Exotique en ces temps si moroses.

  • Le Parisien

    Cette histoire de famille plaira aux enfants, aux nostalgiques et aux amoureux de la nature. Les images de la forêt sont féeriques et Valérie Karsenti lumineuse dans ce rôle très tendre.

  • Figaro

    Sur cette intrigue enfantine, le film déploie le charme puissant d'un vrai romanesque provincial. (...) Elegant, sensible et juste.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.