Animation (Etats-Unis). Avec les voix VO d'Edward Norton, Bill Murray, Jeff Goldblum, Bryan Cranston, Greta Gerwig et les voix VF de Vincent Lindon, Romain Duris, Yvan Attal, Mathieu Amalric, Léa Seydoux, Isabelle Huppert.
Produit en 2017. Sortie le 11/04/2018. Distribué par Twentieth Century Fox France.

Synopsis

En raison d’une épidémie de grippe canine, le maire de Megasaki ordonne la mise en quarantaine de tous les chiens de la ville, envoyés sur une île qui devient alors l’Ile aux chiens. Le jeune Atari, 12 ans, vole un avion et se rend sur l’île pour rechercher son fidèle compagnon, Spots. Aidé par une bande de cinq chiens intrépides et attachants, il découvre une conspiration qui menace la ville. Meilleur réalisateur, festival de Berlin. Dès 10-12 ans.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Libération

    Le résultat de ce travail de fourmi, dont le tournage a duré deux ans, est plastiquement superbe. La mise en scène d'Anderson d'une invention constante demeure aussi exigeante qu'en prises de vues réelles.

  • Les Inrockuptibles

    Divertissement haut de gamme, griffé à chaque plan de la marque visuellement raffinée de son auteur comme un produit haute-couture, le film est une nouvelle incursion réussie du cinéaste dans le monde de l'animation après Fantastic Mr Fox.

  • Première

    Au lieu de se contenter de recycler son folklore intime, Anderson l'ouvre et le met en tension avec celui d'un Japon fantasmé, le fait foisonner en jouant avec humour sur le bilinguisme, mais aussi sur les hybridations musicales. Le Texan branche ainsi l'Occident sur le Soleil levant, le polar sixties sur le futur préapocalyptique.

  • VO

    9 ans après Fantastic Mr Fox, Wes Anderson revient au cinéma d'animation avec un conte énergique et étonamment politique.

  • Le JDD

    Loin des formats standardisés des grands studios hollywoodiens, le cinéaste continue d'inventer des univers fantasques et décalés, mais toujours aussi élégants.

  • Version Femina

    Tout en stop motion (animation en volume), avec force détails et idées malicieuses, le film se déroule comme un feu d'artifice permanent. La fable est politique et intelligente, ludique et poétique. Un régal.

  • Télérama

    Avec cette fable animalière inventive, le cinéaste réussit un film politique haletant et foisonnant.

  • Le Monde

    La plus grande beauté de L'île aux chiens réside dans son rendu plastique, ayant la richesse d'une grande symphonie de formes et de matières. L'éxubérance décorative d'Anderson enlumine chaque image d'une multitude de détails picturaux qui sollicitent l'oeil du spectateur, dans une orgie de signes.

  • Le canard enchaîné

    L'imagination est débordante, l'émotion, un poil moins.

  • L'Express

    Hommage manifeste à la culture nippone, ce film, qui ne ressemble à aucun autre, est une proposition épatante pour sortir enfants et parents des sentiers battus. Avec en VO comme en VF un incroyable casting de voix.

  • L'Obs.

    A la raideur esthétique de cet univers gigogne répondent l'humour et le raffinement des dialogues.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.