Comedie dramatique (Belgique, France). Avec François Damiens, Benoît Sauvage.
Produit en 2018. Sortie le 30/05/2018. Distribué par Studio Canal.

Synopsis

Dany Versavel a un souci avec son fils : à 15 ans, Sullivan ne veut plus d’un père qui fait le king derrière les barreaux. Pour Dany, son "ket", c’est sa vie, hors de question de le laisser filer. Il décide donc de s’évader de prison prématurément !

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    Suspense, action, émotion : le film est un update contemporain des Fugitifs, ou une variation belge sur La Poursuite impitoyable. On pourrait résumer Mon Ket comme ça, oui, mais ce serait faire l'impasse sur l'essentiel : à part Damiens, et une poignée de seconds rôles, aucun des protagonistes ici ne sait qu'il joue dans un film. (...) Le roi de la caméra "planquée" a donc décidé d'étendre son terrain de jeu aux dimensions d'une ville entière et d'un long-métrage à la logistique qu'on imagine démentielle. Ce qui signifie -Damiens étant un génie de l'exercice - que Mon Ket est totalement hilarant.

  • Note de réalisation

    Le titre du film, Mon ket, est une expression typiquement bruxelloise qui parle de la fierté d’être père. Mon ket, c’est une manière de dire mon fils mais avec la fierté d’un père, comme une prolongation de sa propre personne… Avec l’idée que ce fils réussisse là où son père a échoué. Dany est fier que Sullivan soit encore plus audacieux que lui !, confie François Damiens.

  • Dossier de presse

    Mon ket est le premier film de réalisateur pour François Damiens. Le comédien avait depuis longtemps en tête l’idée d’écrire un long-métrage qui parlerait de la paternité et de la filiation.

  • Studio

    On rit avec lui et jamais des autres. C'est aussi cela, le talent de Damiens. Le regard humain, y compris et surtout au cœur de l'absurde le plus bordélique.

  • Première

    Damiens piège des quidams dans une extension cinéma des sketches qui ont fait sa gloire. Le Citizen Kane de la caméra cachée ?

  • Studio

    C'est précisément pour son côté de bric et de broc que Mon Ket est à la fois attachant et drôlissime.

  • Ouest France

    Un film tendre et mordant, avec François Damiens à son meilleur.

  • Le Dauphiné libéré.

    Le premier film derrière la caméra de François Damiens, dont nombre de scènes sont tournées en caméra cachée, exercice où il excelle. Et rires garantis, non sans que l’émotion, sur le thème de la paternité, n’y ait aussi sa part.

  • FA

    Un bijou d'humour et d'absurde.

  • Elle

    Hilarant et bluffant.

  • 20 minutes

    Cette comédie surprend constamment par sa liberté de ton et son originalité autour d’un personnage de crétin flamboyant auquel François Damiens apporte autant de talent que d’humanité.

  • Direct matin

    Ce projet atypique, donnant lieu à des scènes cocasses, déclenchera une vague de fous rires.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.