Drame (Roumanie). Avec Bogdan Dumitrache, Lulia Lumanare, Costin Dogioiu .
Produit en 2018. Sortie le 20/06/2018. Distribué par New Story.

Synopsis

Cristina et Tudor Ionescu forment une famille heureuse avec leurs deux enfants, Maria et Ilie. Ils ont la trentaine, vivent dans une ville roumaine, dans un joli appartement. Il travaille dans une entreprise de téléphonie, elle est comptable. Un dimanche matin, alors que Tudor se trouve avec les enfants au parc, Maria disparaît. Festival de Rotterdam. Meilleur acteur, festival de San Sebastian.

Les séances

Du samedi 23 juin 2018 au mardi 26 juin 2018
  • Au Mazarin

Sam. 23 Juin.

Lun. 25 Juin.

Mar. 26 Juin.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • avoir-lire.com

    Un film-choc, passionnant et intense, porté d’un bout à l’autre des deux heures trente par un acteur incroyable qui transforme une idylle familiale en un cauchemar haletant.

  • Cineuropa

    D’excellentes performances, un rythme effréné et une mise en scène très bien maîtrisée sont les qualités principales du troisième film de Constantin Popescu (Contes de l'âge d'or), une oeuvre au titre mystérieux.

  • Le JDD

    Ce thriller psychologique évolue à mesure que le personnage désespéré s'engage dans une spirale autodestructrice. Captivant.

  • Télérama

    Le film est un long suspense souterrain qui poursuit inéluctablement sa route vers un désastre inévitable.

  • Note

    Pororoca, terme bien connu des surfeurs, est un mascaret : durant plusieurs heures, des vagues de 4 mètres de haut déferlent sur le fleuve Amazone. Le mot signifie dans certains dialectes "ce qui détruit tout sur son passage avec grand fracas".

  • Bande à part

     

    Une chronique en forme de thriller, saisissante et bouleversante.

  • Le Monde

    A la façon d’un témoin, Constantin Popescu filme à distance, mais sans lâcher d’une semelle son héros et sans concéder au temps qui passe les raccourcis susceptibles de pouvoir nous soulager.

  • Le canard enchaîné

    Malgré la cruauté et a violence du sujet, Popescu sait ménager des évolutions insensibles et semer des indices cachés dans le décor, avant une fin terrible et destructrice.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.