Thriller (Japon). Avec Suzu Hirose, Masaharu Fukuyama, Koji Yakusho.
Produit en 2017. Sortie le 11/04/2018. Distribué par Le Pacte.

Synopsis

Shigemori est un avocat commis d'office, chargé de défendre Misumi, suspecté de vol et de meurtre. Ce dernier a déjà fait 30 ans de prison et les chances de gagner le procès sont minces, d'autant que Misumi a avoué son crime. Pourtant, au fil de son enquête, Shigemori commence à douter de la culpabilité de son client. Festival de Venise.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Abus de ciné

    Kore-eda lorgne du côté des polars de son compatriote Kurosawa, en empruntant les codes pour mieux les détourner au profit d'une de ces histoires humaines dont il a le secret.

  • Focus

    De Still Walking à Tel père tel fils, Kore-eda s'est imposé comme un orfèvre en drames familiaux. The Third Murder le voit changer de cap en s'essayant au thriller. Il signe une oeuvre fascinante qui, plutôt que de tendre vers la résolution, semble devoir toujours gagner en opacité, mais aussi en ampleur.

  • Hanabi

    Kore-eda profite de figures classiques pour distiller le doute, faire vaciller les certitudes.

  • Première

    Avec son écriture toujours claire, sa mise en scène simple et directe, et une direction d'acteurs parfaitement juste, Kore-eda est fidèle à lui-même, tout en abordant le registre nouveau du polar qu'il enrichit d'une profondeur humaine exceptionnelle.

  • Le JDD

    A partir d'un récit à tiroirs truffé de faux-semblants et de manipulations, Kore-eda propose une réflexion passionnante sur la justice, la vérité et le mensonge pour épaissir le mystère et entretenir le doute dans la tête du spectateur.

  • Télérama

    Sous la noirceur du polar, un subtil portrait d'homme en souffrance. Kore-eda signe, contre toute attente, l'un de ses films les plus émouvants.

  • Le Monde

    Une austère réflexion sur l'éthique et la justice compensée par l'intense interprétation de Koji Yakusho.

  • Le canard enchaîné

    Un film virtuose et parfaitement maîtrisé dans la lignée de La vérité de Clouzot. Un bel effort de renouvellement chez cet admirable maître des drames familiaux.

  • L'Express

    Le film explore avec délicatesse et acuité les fragilités de l'existence et ce qui pousse à agir hors d'une logique rationnelle.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.