Drame (Belgique). Avec Emilie Dequenne, Niels Arestrup, Tahar Rahim.
Produit en 2012. Sortie le 22/08/2012. Distribué par Les films du Losange.

Synopsis

Murielle et Mounir s’aiment passionnément. Depuis son enfance, le jeune homme vit chez le Docteur Pinget, qui lui assure une vie matérielle aisée. Quand le couple décide de se marier et d’avoir des enfants, leur dépendance envers le médecin devient excessive... Prix d'interprétation féminine, Un Certain Regard, Festival de Cannes 2012.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Libération

    Une tragédie provocante dont le beau classicisme entre en résonnance avec le Médée de Corneille. Un crime a eu lieu. C'est dit dès le début afin d'empêcher l'obscénité d'un quelconque suspense. Ainsi débarrassé, le récit va s'obséder d'autres questions autrement secouantes. Niels Arestrup et Tahar Rahim sont parfaits, mais c'est à genoux qu'il faut louer Emilie Dequenne.

     

  • Les Inrockuptibles

    A Cannes, le film a fait l'effet d'un coup de canon, au point que beaucoup déplorent qu'il ne figure pas parmi les films en compétition. Il ne faudrait rien dire de l'argument du film car sa beauté tient à la longue incertitude de sa mise en place. Il y a du Chabrol dans l'art de Lafosse d'allier critique sociale, analyse politique, comédie de moeurs cruelle et suspense policier. Rejouant sur un mode fusionnel leur relation oedipienne d'Un prophète, Tahar Rahim et Niels Arestrup excellent. Mais c'est surtout le retour grandiose d'Emilie Dequenne, 13 ans après Rosetta, qui impressionne.

  • Télérama

    Un drame poignant où Emilie Dequenne est au début solaire. Puis, on la voit se décomposer, à mesure qu'elle s'enfonce dans la dépression, dangereuse pour elle comme pour son entourage. L'isolement à l'intérieur de soi, la fatigue, la présence hagarde, elle incarne tout cela, sans forcing. La longue séquence au volant de sa voiture est l'une des plus fortes vues à Cannes cette année.

  • Première

    Entre constat, cri de haine face aux dérives de l'esprit de famille et exercice de tension psychologique chauffé à blanc, le choc est terrible.

  • Positif

    Comment évoquer sans trop en dire un film dont la force tient au glissement du rien d'un bonheur au drame. Lafosse y creuse le sillon de la violence des liens intimes, de la tentation de traiter l'autre en objet, et enserre les meurtres pour mieux les rejeter hors champ.

  • Studio Ciné Live

    Joachim Lafosse, cinéaste des rapports troubles (Nue propriété, Elève libre) manie parfaitement l'ambiguité et tient chacun des protagonistes à bonne distance pour mieux jouer avec le mystére de leur intention.

  • La Provence

    Ce long-métrage dérangeant, poignant, évite effets faciles et pathos pour bouleverser de manière durable. Un grand film dur et radical.

  • Le JDD

    Avec sa mise en scène pudique et ultra-serrée sur les visages, Joaquim Lafosse ne nous laisse jamais reprendre notre respiration.

  • Le Monde

    La puissance d’évocation du film, qui fait de la douceur une arme plus destructrice que la violence, est indéniable. Les acteurs y sont impressionnants d’intensité dans la retenue, la mise en scène, en caméra portée et cadrages serrés, soutenue par une musique baroque qui court droit à la mort, est oppressante à souhait.

     

  • Le canard enchaîné

    Avec une maîtrise étonnante du cadre et des plans serrés, Lafosse libre un nouveau suspense psychologique intimiste, étouffant et troublant après Nue Propriété et Elève libre.

  • Les Inrocks

    Une oeuvre superbe de maîtrise, de justesse et de sensibilité.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.