Drame (Irlande). Avec Glenn Close, Mia Wasikowska, Aaron Johnson, Brendan Gleeson.
Produit en 2011. Sortie le 22/02/2012.

Synopsis

Au XIXème siècle, une femme irlandaise se fait passer pour un homme afin de pouvoir travailler. Pendant 30 ans, elle trompe son entourage... Festivals de Toronto et Telluride. D'après la pièce The singular life of Albert Nobbs.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Dossier de presse

    6 fois nommée à l'Oscar de la meilleure actrice, Glenn Close ne l'a pas encore obtenu. Avec Albert Nobbs, elle est bien placée pour remporter la fameuse statuette.

  • Abus de ciné

    Glenn Close aura mis 15 ans à faire produire Albert Nobbs, une pièce qu'elle avait jouée en 1982 off-Broadway. Rodrigo Garcia saisit parfaitement ce microcosme que constitue l'hôtel. Glenn Close délivre dans cet improbable rôle une prestation toute en retenue, emprunte d'une naïveté désarmante.

  • Rolling Stone

    Glenn Close à son apogée : son éventail de jeu, son énergie, son originalité, son humour et son intelligence mériteraient un Oscar. Dirigé avec courage et grâce par Rodrigo Garcia (Ce que je sais d'elle d'un simple regard et Mother and child), ce film doucement foudroyant nous transperce.

  • Première

    Albert Nobbs n'est pas seulement un véhicule à Oscars, c'est surtout le film d'une vie pour Glenn Close. Elle s'y prépare depuis qu'elle l'a incarné au théâtre. Dès sa première apparition dans ce film qu'elle a également produit et coécrit, il est évident que sa performance va rester dans l'histoire.

  • excessif.com

    On ne vous surprendra guère, la réussite de ce film repose avant tout sur Glenn Close. Sans oublier sa filmo exceptionnelle (du Monde selon Garp à Damages en passant par Les liaisons dangereuses), la comédienne trouve certainement avec Albert Nobbs l'un de ses plus beaux rôles. D'une sobriété exemplaire, elle l'incarne avec force et justesse. Une vraie leçon de jeu. A ses côtés, Mia Wasikowska (Alice au pays des merveilles) et Aaron Johnson (Kick-Ass) complètent ce tableau définitivement riche en émotions. On aime.

  • Studio Ciné Live

    Le film est à l'image de l'Irlande en crise : sans échappatoire. La performance de Glenn Close n'en est que plus honorable, pas tant dans sa transformation, mais de faire survivre son personnage avec si peu de matière à disposition, visage de nacre et prisonnier de son mensonge.

  • Teaser

    Glenn Close étonne toujours autant par sa transformation minimaliste.

  • Le JDD

    Difficile de ne pas être troublé par ce personnage hors norme et par l'interprétation tendue de Glenn Close.

  • Télérama

    Dans ce "rôle à performance", de ceux qui vous rapportent un Oscar, on reconnaît à peine Glenn Close. Travestissement stupéfiant : cet Albert Nobbs est sa création, sa créature. Rien de trop dans son interprétation sèche et méticuleuse : jamais elle ne surjoue la virilité. Rien de faux dans ce masque impassible, ces yeux qui rêvent d'ailleurs, comme des prisonniers dans leur cellule. L'actrice n'est jamais plus émouvante que dans la minutieuse répétition du quotidien de son modeste et fragile personnage. Servir, desservir, se fondre dans le décor. 

  • Le Monde

    Glenn Close décrit son personnage de manière tout à fait inattendue. Le reste de la distribution est impeccable, la reconstitution historique méticuleuse.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.