Horreur (Etats-Unis). Avec Ana de la Reguera, Gregory Zaragoza, Tenoch Huerta.
Produit en 2020. Sortie le 04/08/2021. Distribué par Universal.

Synopsis

Adela et son mari Juan habitent au Texas, où Juan travaille dans le ranch de la très aisée famille Tucker. Juan gagne l’estime du patriarche Caleb Tucker, ce qui déclenche la jalousie de Dylan, son fils. La matinée suivant le déchaînement nocturne de violence annuelle, un groupe masqué attaque la famille Tucker, dont la femme de Dylan, et sa sœur, forçant les deux familles à s’unir et organiser une riposte alors que le pays entier sombre dans la spirale du chaos et que les États-Unis se désagrègent petit à petit autour d’eux.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Note de réalisation

    American Nightmare 5 : Sans Limites est réalisé par Everardo Gout, le réalisateur de Dias de Gracia qui fait son entrée dans la saga. Il a notamment réalisé des épisodes ds séries Snowpiercer, Mars, Marvel's Luke Cage et The Terror. Le film est toujours produit par Jason Blum et sa société Blumhouse, et Michael Bay. Le casting compte notamment Ana de la Reguera (les séries Goliath, Power et Une nuit en enfer).

  • Le JDD

    Résolument politique, la saga d'horreur quitte la ville pour le Texas. Un angle original pour donner un nouveau souffle à la franchise, qui dénonce la fin du mandat de Donald Trump, la désinformation, les suprémacistes blancs...

  • Le Monde

    Âpre, réaliste, perturbant, American Nightmare 5 : sans limites se construit progressivement sur des scènes d’action et de suspense traitées avec une réelle maîtrise.

  • Le Parisien

    Un solide mélange d’action, d’horreur, et même de western, avec un savoureux renversement des rôles puisque, ici, ce sont les Américains qui veulent émigrer au Mexique, et pas l’inverse

  • Films actu

    Rythmé, efficace, bien joué et bien emballé, ce cinquième épisode offre à la saga de nouvelles perspectives et donne au spectateur de quoi passer 1h45 de tension devant une bonne série B plus rusée qu’il n’y paraît.

  • Mad movies

    Les American Nightmare n'ont pas leur pareil pour saisir les idées qui flottent dans l'air du temps, et en faire le carburant d'une perpétuelle reconfiguration du concept de départ.

  • Le canard enchaîné

    Ce cinquième volet est délectable car il retourne la situation et ironise cruellement sur le années Trump. Everardo Gout s'en donne à coeur joie.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.