Drame (France). Avec Moustapha Mbengue, Emmanuelle Devos, Marème N'Diaye.
Produit en 2018. Sortie le 03/10/2018. Distribué par Pyramide.

Synopsis

Amin est venu du Sénégal pour travailler en France, il y a neuf ans. Il a laissé au pays sa femme Aïcha et leurs trois enfants. En France, Amin n’a d’autre vie que son travail, d’autres amis que les hommes qui résident au foyer. Aïcha ne voit son mari qu’une à deux fois par an. Elle accepte cette situation comme une nécessité de fait : l’argent qu’Amin envoie au Sénégal fait vivre plusieurs personnes. Un jour, Amin rencontre Gabrielle et une liaison se noue... Quinzaine des Réalisateurs, Festival de Cannes 2018.

Les séances

Du vendredi 19 octobre 2018 au mardi 23 octobre 2018
  • Au Mazarin

Ven. 19 Oct..

Sam. 20 Oct..

Dim. 21 Oct..

Lun. 22 Oct..

Mar. 23 Oct..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Libération

    Fin, juste, humain, Amin émeut. Faucon est de ceux pour qui le minimum que puisse faire le cinéma est de rendre hommage à la beauté de tout être et de tout destin.

  • L'humanité

    Une histoire lumineuse d’une rare fluidité. Amin diffuse comme une évidence l’idée trop rare en France qu’au cinéma la beauté revêt aussi différentes teintes de peau.

  • Télérama

    Une humanité sensible et lumineuse. Montrer avec une telle délicatesse, entre l’intime et le social, le quotidien d’un travailleur immigré vaut 100 arguments de débat, face à tous les discours nauséabonds d’aujourd’hui. 

  • Positif

    Remarquablement mis en scène et interprété, Amin confirme le talent singulier de son auteur.

  • Le JDD

    Après Fatima, Philippe Faucon déploie une histoire banale qu'il rend singulière et noble. L'alternance des séquences d'un pays à l'autre confère un charme inattendu à cette histoire de sentiments empêchés.

  • Version Femina

    Moustapha Mbengue et Emmanuelle Devos sont remarquables dans ce drame d'une vie ordinaire, nourri de sentiments complexes et toujours justes.

  • Première

    Digne, beau et sensible.

  • Télérama

    Voici un film doux sur un sujet dur : l’exil de ceux qui viennent trimer en France pour soutenir leur entourage resté au pays, comme le héros discret de cette chronique tout en finesse d’une existence morcelée.

  • Le Monde

    Adepte de l'épure, Philippe Faucon saisit la pulsation des coeurs.

  • Le canard enchaîné

    La pudeur et la retenue des personnages n'enlèvent ren à la précision du trait. Un beau film, délicat et en demi-teinte.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.