Thriller (Etats-Unis). Avec Janelle Monáe, Jena Malone, Kiersey Clemons.
Produit en 2019. Sortie le 09/09/2020. Distribué par Metropolitan.

Synopsis

L'auteure à succès, Veronica Henley, se retrouve piégée dans un monde effroyable dont elle doit percer le mystère avant qu'il ne soit trop tard.

Les séances

Du vendredi 18 septembre 2020 au mardi 22 septembre 2020
  • Au Cezanne

Ven. 18 Sept..

Sam. 19 Sept..

Dim. 20 Sept..

Lun. 21 Sept..

Mar. 22 Sept..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Note de réalisation

    Antebellum signifie littéralement avant la guerre en latin. Le film a toujours été conçu comme un mystère étonnant et hallucinant qui se veut être une métaphore du climat actuel de racisme aux USA. Pour les réalisateurs Gerard Bush et Christopher Renz, c'était une chance de pouvoir participer à définir ce moment pour stimuler un dialogue et élargir notre compréhension du monde qui nous entoure.

  • Dossier de presse

    Antebellum est le nouveau film d'horreur terrifiant des producteurs de Get Out and Us

  • Les Inrocks

    La bande-annonce, oppressante, laisse le mystère entier quant aux causes de la situation dans laquelle se retrouve plongée Veronica. La confrontation du personnage à l'histoire américaine et la terreur sans nom qui plane sur les images, tour à tour baignées d'ombre et de lumière, devraient faire d'Antebellum un digne successeur des films horrifiques et politiques de Peele.

  • Variety

    Ce thriller social débarque comme un coup de mortier explosif - un croisement puissant et politiquement chargé entre The Handmaid’s Tale et un film de M. Night Shyamalan, dans lequel une femme noire qui a réussi, est punie pour avoir défié l'autorité et à nouveau contrainte à la captivité. Comment une telle forme d'esclavage peut-elle toujours être possible en 2020 ? C'est l'énigme au cœur de cet impressionnant film d'horreur - terriblement opportun.

  • Le JDD

    En évoquant l'esclavage, les cinéastes ne manquent pas de culot en montrant une violence insoutenable car réaliste. Un scénario malin, avec un rebondissement à mi-parcours digne du Village de M. night Shyamalan.

  • Cinopsis.be

    Le film se révèle être surtout un pamphlet assez dur défendant clairement la cause afro-américaine et dénonçant le racisme. Tombant donc à pic en ces temps troublés pour la population noire américaine, Antebellum se veut clairement un clou enfoncé dans le pied du white power américain porté par un casting sans faute avec une Janelle Monae sortant clairement du lot.

  • Le Parisien

    Ce film américain dénonce avec force le racisme aux Etats-Unis, et résonne très fortement avec l’actualité des bavures et du mouvement Black Lives Matter.

  • Filmsactu

    Avec ses plans magnifiquement éclairés, ses images soignées et sa direction artistique, Antebellum est un film qui sort des sentiers battus.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.