Drame (France). Avec Virginie Efira, Daphné Patakia, Charlotte Rampling, Lambert Wilson, Olivier Rabourdin.
Produit en 2019. Sortie le 09/07/2021. Distribué par Pathé.

Synopsis

Au 17ème siècle, alors que la peste se propage en Italie, la très jeune Benedetta Carlini rejoint le couvent de Pescia en Toscane. Dès son plus jeune âge, Benedetta est capable de faire des miracles et sa présence au sein de sa nouvelle communauté va changer bien des choses dans la vie des soeurs. Adapté du roman de Judith C. Brown, "Immodest Acts". Sélection officielle, Festival de Cannes 2021.

Information spectateur

Sortie vendredi 9 juillet.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    L'histoire de Benedetta Carlini, sainte du 17ème siècle qui fut jugée pour lesbianisme, offre à Paul Verhoeven l'occasion d'un nouveau portrait de femme, raconté dans une forme tiraillée entre académisme et iconoclasme. Où le réalisateur affirme à nouveau sa nature de super contrebandier du cinéma mondial.

  • Télérama

    Les tabous sont allègrement brisés. Et c'est toujours pour avancer, pour aller plus loin, plus haut, au-delà du bien et du mal. Le film enchaîne les épisodes à une vitesse étourdissante, la fiction est riche en rebondissements.

  • Femina

    Si ce récit permet au cinéaste néerlandais de laisser libre cours à ses fantasmes les plus irrévérencieux et les plus crus, il révèle aussi son talent de mise en scène et permet à Virginie Efira de relever un défi de taille, entre l'impressionnante Charlotte Rampling et la prometteuse Daphné Patakia.

  • Positif

    Ce mélange de visions fantastiques sulpiciennes et de scènes érotiques donne au film un air délicieux de cinéma bis italien touché par des aspirations mystiques, bravant le risque du kitsch pour atteindre au sublime.

  • Culture box

    Benedetta boucle une boucle qui serait le condensé d’un auteur créatif et reconnaissable entre tous, et qui signe une de ses œuvres majeures.

  • Culturopoing.com

    Comme un venin espiègle qu’il ne peut s’empêcher de distiller dans ses films, Verhoeven compose avec le scandale. Il n’est jamais gratuit, jamais idiot, toujours pertinent et sert parfaitement ses obsessions personnelles.

  • Avoir-alire.com

    Paul Verhoeven demeure probablement à ce jour un des cinéastes fondateurs de la spiritualité féminine et signe, avec Benedetta, le testament d’une carrière enragée et délicieusement, intensément provocatrice.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.