Drame (Etats-Unis). Avec Daveed Diggs, Rafael Casal, Janina Gavankar.
Produit en 2018. Sortie le 03/10/2018. Distribué par Metropolitan.

Synopsis

Encore trois jours pour que la liberté conditionnelle de Collin prenne fin. En attendant de retrouver une vie normale, il travaille comme déménageur avec Miles, son meilleur ami, dans un Oakland en pleine mutation. Mais lorsque Collin est témoin d’une terrible bavure policière, c’est un véritable électrochoc pour le jeune homme. Il n’aura alors plus d’autres choix que de se remettre en question pour prendre un nouveau départ. Festival de Sundance, Prix de la critique internationale, Festival de Deauville.

Les séances

Le vendredi 19 octobre 2018
  • Au Renoir

Ven. 19 Oct..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Le JDD

    Le réalisateur parle des fractures sociales de l'Amérique avec une légèreté rafraîchissante à travers deux losers aussi désopilants qu'attachants. Le film joue sur les ruptures de ton, alterne sans complexe situations angoissantes et hilarantes.

  • Première

    Tendu, drôle et puissamment incarné, Blindspotting fait le point sur l'inégalité des chances dans l'Amérique urbaine contemporaine.

  • Télérama

    Deux jeunes acteurs enthousiasmants mènent Blindspotting dont ils ont écrit le scénario : ils trouvent le ton juste pour s’adresser à leur génération, parler de la société et de la responsabilité qui incombe à chacun. Ils veulent plaire pour mieux être utiles : deux objectifs joliment atteints.

  • Le canard enchaîné

    Le jeune réalisateur tire un film malin et très énergique, tourné comme un clip de rap, excès compris. L'ambiance est irrespirable, mais les deux scénaristes et acteurs principaux ne manquent pas de souffle. Leurs dialogues slamés claquent d'un humour libérateur.

  • L'Obs.

    On sent une sincérité, une blessure aussi, dans les rapports entre l'Amérique black et l'Amérique blanche. Cette force de conviction dait passer les maladresses d'un premier film qui attaque de front le racisme ambiant.

  • Libération

    Blindspotting fait penser à Do the Right Thing de Spike Lee, non seulement par son sujet politico-social, mais aussi pour sa fraîcheur et sa vitalité.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.