Thriller (Etats-Unis). Avec Mel Gibson, Diego Luna, Elisabeth Röhm, William H. Macy.
Produit en 2016. Sortie le 31/08/2016. Distribué par SND.

Synopsis

Victime d’un coup monté de son petit copain trafiquant de drogue pour le vol à un cartel, Lydia, 17 ans, part en cavale, avec un seul allié en ce bas monde : son éternel paumé de père, John Link... D'après le roman de Peter Craig.

Information spectateur

D'après le roman éponyme de Peter Craig (Hachette Books).

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    Blood Father sonne bien le grand retour de Gibson.

  • Cinéma teaser

    Sans fioritures ni aucune prétention, Blood Father déroule avec efficacité rebondissements et séquences d’action.

  • Jean-François Richet, réalisateur

    Il y avait la matière sociétale que j’aime. Le conflit dramaturgique entre le père et la fille était déjà installé au vu de leurs mondes respectifs. Le personnage qu’interprète Mel est une figure iconique. En effet, il a des valeurs, en effet, sa vie n’est qu’un sacrifice. Toute sa vie il a encaissé, il ira même en prison pour protéger son « père adoptif ». Il en récolte quoi ? Rien ! Pour sauver sa fille, pour effacer son absence, pour lui transmettre le goût de vivre, il se libérera dans la violence. Alors la violence devient libératrice.

  • CGP le mag

    Mel Gibson trouve enfin un nouveau rôle à la hauteur de son immense talent. Il compose un personnage d'un charisme incroyable digne de ses plus grandes performances. Loin de toute violence gratuite, Blood father est le portrait d'un homme toujours digne.

  • Dossier de presse

    Blood Father est adapté du roman du même nom écrit par Peter Craig qui l’a transformé lui-même en scénario. Jean-François Richet avait lu le roman avant le scénario et a été séduit dans ce qu'il décrivait, à savoir une Amérique chamboulée, une jeunesse aisée qui fuit dans la drogue et la glorification de la voyoucratie en opposition à l’Amérique prolétaire.

  • Le Parisien

    Le visage buriné et mangé par une barbe touffue, Mel Gibson est impressionnant de justesse. Ce rôle d'ancien paria qui se rachète une conscience lui va comme un gant.

  • 20 minutes

    Canalisant l’énergie de Gibson, Richet lui permet d’apparaître à la fois tendre et violent dans une composition où l’acteur semble avoir retrouvé ses moyens.

  • Direct matin

    La réalisation est nerveuse et Mel Gibson impeccable.

  • Les fiches du cinéma

    Si le scénario manque un peu de piquant, Mel Gibson y est impeccable.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.