Comedie (France). Avec Noémie Lvovsky, Samir Guesmi, Yolande Moreau .
Produit en 2012. Sortie le 12/09/2012. Distribué par Gaumont.

Synopsis

Le soir du 31 décembre, Camille se trouve soudain renvoyée dans son passé, elle a de nouveau seize ans. Prix SACD, Quinzaine des Réalisateurs, Festival de Cannes 2012. Prix Variety, Festival de Locarno.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Le JDD

    Même si la filiation avec Peggy Sue s'est mariée de Coppola est assumée, quel vent de fraîcheur, ce film ! Véritable boule d'énergie, Noémie Lvovsky emporte tout sur son passage.

  • Libération

    Camille redouble est moins une farce sur l'anachronisme ou une moquerie de l'adolescence qu'une comédie sur les embarras de l'âge adulte, la peur de vieillir (et mourir), une sonde jetée dans le ridicule de l'identité et nos gestes attifés.

     

  • Le Monde

    Noémie Lvovsky est de retour au sommet. Son nouveau film est un ravissement, rayonnant et généreux, joyeux et mélancolique. Toutes les manettes du vaudeville poussées à fond, Lubitsch dans l'ADN, Noémie Lvovsky jette son personnage au fond du trou. Célébration de l'amour sous toutes ses formes, Camille redouble est un très beau film sur la perte. Terriblement drôle, terriblement émouvant.

  • Les Inrockuptibles

    Hilarante et délicatement émouvante, cette comédie redouble de finesse et de charme.

  • Positif

    Un film plein d'euphorie et de douce mélancolie. Plein de culot aussi ! Car il en fallait pour tenter un remake français du Peggy Sue s'est mariée de Coppola ! Du culot pour tourner en France une de ces comédies aux subtiles implications métaphysiques que seul Hollywood, d'habitude, sait produire.

  • Studio Ciné Live

    Hilarant et bouleversant, Camille redouble doit son immense honnêteté au fait que Noémie Lvovsky n'idéalise jamais cette adolescence, interprétée par des trentenaires. L'actrice réalisatrice a appelé à se cotés son autre famille, celle de cinéma, où gravitent, du premier au dernier rôle, les irrésistibles Samir Guesmi, Yolande Moreau, Michel Vuillermoz, Denis Podalydès, Mathieu Amalric et une pléiade d'autres, qui confèrent à chaque instant du film une intensité fascinante.

  • Allociné

    4 bonnes raisons d'aller voir ce film :
    1. des répliques instantanément cultes.
    2. Le film va de surprises en surprises, toujours un peu plus réjouissantes.
    3. On adore la petite bande qui entoure Noémie Lvovsky et toutes les apparitions clin d'oeil.
    4. Un flashback dans les années 80 savoureux.

  • Abus de ciné

    Avec une pétillante fraîcheur d’esprit, Noémie Lvovsky insuffle un ton décalé qui fait tout le charme du film. La voir accoutrée en Cyndi Lauper de banlieue pavillonnaire et traîner son sac pour aller en cours est en soi un grand moment de bonheur. Avec un tel scénario, l’actrice se fait plaisir et ça se sent. Loin de céder à la facilité de son sujet, la réalisatrice ajoute à ce joyeux divertissement une belle réflexion sur la fatalité, et dirige son récit avec intelligence.

     

     

     

  • Première

    Derrière la comédie nostalgique, se profile la folie d'une actrice-réalisatrice : du malaise à l'embarras en passant par la provocation, elle ne recule devant rien pour retrouver la liberté adolescente et faire revivre la passé. Cela force un peu l'admiration.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.