Comedie dramatique (France). Avec Emmanuel Mouret, Virginie Efira, Anaïs Demoustier, Laurent Stocker.
Produit en 2014. Sortie le 22/04/2015. Distribué par Pyramide.

Synopsis

Clément, instituteur, est comblé : Alicia, une actrice célèbre, devient sa compagne. Tout se complique quand il rencontre Caprice...

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    Mené sur un tempo bondissant, le film dégage pourtant des effluves sadomasochistes inattendues.

  • Studio Ciné Live

    Le cinéma n'est qu'artifice, magie, jeu de dupes, et Mouret le clame haut et fort dans sa mise en scène d'une élégante théâtralité qui se conjugue avec un bon sens du timing et de la réplique. Du cinéma bulle de champagne, intelligent et pétillant.

  • Trois couleurs

    Avec cette nouvelle farce romantique, l'acteur-réalisateur déploie une nouvelle fois sa carte du tendre, délicieusement déboussolante.

  • Version femina

    Dans cette comédie romantique, Virginie Efira est plus hitchcockienne que jamais, Anaïs Demoustier, délicieuse, et Laurent Stocker, parfait. Léger comme un air de jazz, subtilement drôle, savoureux, ce marivaudage est d'une grâce folle.

  • Le JDD

    Emmanuel Mouret affine son cinéma avec ce nouveau marivaudage plus mature, mais toujours aussi fantaisiste, pétillant et décalé. Virginie Efira et Anaïs Demoustier semblent tout droit sorties d'une comédie "à l'américaine".

  • Télérama

    Ce chassé-croisé burlesque, très écrit, sur fond de jazz, c'est bien du Woody Allen parisien : la coulée verte en ersatz de Central Park, une scène d'aquarium comme dans Alice, plus largement cette absolue liberté du récit qui fait de chaque film une fable faussement familière, profonde, toujours savoureuse.

  • Le canard enchaîné

    Centrée sur l'univers du théâtre, la comédie amoureuse d'Emannuel Mouret emprunte au maître du genre, Marivaux. Le réalisateur s'attaque aussi, avec humour, à des clichés du cinéma.

  • Les Inrockuptibles

    Un nouveau conte moral couronné d'une très belle fin.

  • Transfuge

    Mouret trouve enfin la note amère et juste qui lui manquait.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.