Science Fiction (Etats-Unis). Avec Tom Hanks, Ben Whishaw, Hugo Weaving, Jim Sturgess, Halle Berry, Hugh Grant, Susan Sarandon, Doona Bae.
Produit en 2012. Sortie le 13/03/2013. Distribué par Warner.

Synopsis

Pendant cinq siècles, des êtres se croisent et se retrouvent d’une vie à l’autre. Leurs décisions ont des conséquences sur leurs parcours, dans le passé, le présent et l’avenir lointain... Adaptation de Cartographie des nuages de David Mitchell (2004).

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Les Inrockuptibles

    Cette adaptation d'un best-seller de David Mitchell a été montrée pour la première fois à Toronto devant une presse partagée, mais un public enthousiaste. S'il faudra revoir le film calmement pour en jauger la puissance (2h40 et six espaces-temps), Cloud Atlas est le film qui nous a le plus ému, le plus surpris, le plus enchanté et le plus rassuré, aussi, sur la capacité du cinéma américain à proposer encore quelques irréductibles bizarreries.

  • Filmosphère

    Cloud Atlas est non seulement le modèle suprême de ce que doit être une adaptation de roman, mais c’est sans doute le film le plus fou, le plus ambitieux et le plus maîtrisé vu depuis une éternité au cinéma.

  • Studio Ciné Live

    Une symphonie sur l'humanité où chaque personnage combine ses arpèges aux autres par-delà les siècles, un miracle narratif en forme de puzzle dont chaque pièce s'emboîte jusqu'au ciel. Cinq histoires alternées qui en constituent une sixième aux résonnances philosophiques, cinq genres qui s'entrechoquent, du polar à la comédie, pour se fondre in fine en S. F. vertigineuse. (...)  Tout est à l'image, majestueuse, ample, traversée d'un souffle quasi cosmique, étoiles et destins étroitement mêlés.

  • Note de production

    La manière dont se présente le récit permet d'aborder toutes les grandes questions existentielles et de proposer une réflexion sur la nature et la condition humaine : le film traite aussi bien de l'amour, qui occupe une place très importante dans l'histoire, que de la mort, de la liberté des individus, du rachat des fautes.

  • Dossier de presse

    L'un des propos du film est d'illustrer la manière dont chaque décision ou événement à une époque donnée peut se répercuter et avoir une incidence, bonne ou mauvaise, sur la vie des autres, dans un espace-temps qui n'est pas le même. En l'occurrence, Cloud Atlas englobe six temporalités différentes, situées entre 1849 pour la plus ancienne époque et 2300 pour la plus éloignée dans le futur.

  • Clapmag

    Six histoires abordant tous les genres possibles (film de pirates, comédie, thriller 70’s, science-fiction, etc.) à différentes époques (1849, 1936, 1973, 2012, 2144, 2321) ; au moins six stars (Tom Hanks, Halle Berry, Susan Sarandon, Hugo Weaving, Jim Sturgess, Hugh Grant), sans compter une multitude d’autres acteurs, incarnant six personnages différents dans chaque histoire dans un délire transformiste sans équivalent; six mains pour réaliser le film, les Wachowski, Lana et Andy, les réalisateurs américains de Matrix et de Speed Racer et Tom Tykwer, le réalisateur allemand de Cours Lola, cours. Tout cela pour mettre au monde le blockbuster le plus ambitieux de l’histoire du cinéma, s’inspirant de la pensée nietzschéenne de l’Eternel Retour et des réincarnations bouddhistes. Un geste artistique imparfait mais généreux qui fera date. 

  • Le Monde

    Les créateurs de Matrix proposent de nouveau une expérience sensorielle inédite et mutante.

  • Cinema Teaser.

    En voyant Cloud Atlas, oeuvre atypique et profonde, on se dit que le cinéma peut avoir une portée très puissante.

  • JDD.

    Plus qu'une déclaration d'amour au cinéma, cette cartographie des nuages lyrique, démente et séditieuse, est un manifeste.

  • Transfuge

    Cloud Atlas fait souffler un vent frais parmi les scénarios linéaires de blockbusters.

  • Ecran fantastique

    Son montage jouant sur les intrigues et les sauts dans le temps fait que Cloud Atlas se démarque de tout ce que l'on a pu voir jusqu'à présent.

  • Fiches du cinéma

    En jonglant avec les genres par le biais d'un montage virtuose, les Wachowski et Tom Tykwer imposent Cloud Atlas comme un événement majeur.

  • Marianne.

    Le projet est dément, pyrotechnique, profus, d'une richesse surréaliste. Excessif, comme l'imagination. Et même si parfois on peut s'y perdre, le cinéma à la fin s'y retrouve.

  • Les Inrockuptibles

    Une odyssée ébouriffante de l’émancipation.

  • Le Monde

    Une ampleur romanesque inédite et indiscutable.

  • Ecran large

    6 films en 1, un montage virtuose qui accompagne le spectateur sans jamais le lasser dans un voyage sur le karma stupéfiant.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.