Drame (France). Avec Léa Drucker, Clovis Cornillac, Benoît Poelvoorde, Alice Isaaz, Olivier Gourmet, Alban Lenoir, Fanny Ardant et Jérémy Lopez..
Produit en 2021. Sortie le 09/11/2022. Distribué par Gaumont.

Synopsis

1927. Après le décès de Marcel Péricourt, sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière. Mais son fils Paul va la placer sur le chemin de la ruine et du déclassement. Elle devra tout mettre en œuvre pour survivre et reconstruire sa vie. Adaptation du roman de Pierre Lemaitre.

Information spectateur

Adaptation de Couleurs de l'incendie de Pierre Lemaitre, suite de la saga initiée par Au revoir là-haut.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Sortir à Paris

    Sur fond de montée du nazisme, Clovis Cornillac propose, pour sa 4ème réalisation, un film d'époque bien mené et haletant. 

  • Première

    Les rebondissements y sont parfaitement orchestrés, la mise en scène soignée et discrète, l'interprétation impeccable. Mission accomplie.

  • Télérama

    La suite d'Au revoir là-haut, ou la vengeance d'une déclassée : du bon spectacle populaire à l'ancienne

  • Femina

    La reconstitution de l'époque, les costumes et les décors sont superbes dans une mise en scène spectaculaire. Un beau film qui nous happe jusqu'à la dernière image.

  • Le JDD

    Grâce à une mise en scène classique mais élégante et des décors somptueux, à l’aide du récit très cinématographique du roman de Pierre Lemaitre, Clovis Cornillac présente une belle fresque humaine. Face à l’adversité des hommes, Léa Drucker apporte une délicatesse bienvenue dans un monde de brutes. 

  • Provence & You

    Misogynie, mensonge, corruption, abus physiques et sexuels, argent, ambition, trahison, dépit amoureux, découverte de soi et de la réalité du monde, résilience, invention, lutte de pouvoirs…tous ces thèmes sont présents. Et on sent que le réalisateur a aimé les magnifier par l’image, les costumes, la lumière et la colorimétrie, la mise en scène et la musique.

  • Figaro

    Clovis Cornillac signe une fresque riche et foisonnante, un film d’époque en costume, féministe avant la lettre, captivant de bout en bout. Bref, un vrai grand film populaire comme on les aime.

  • Cnews

    Mis en scène de manière très soignée, ce film de fiction historique captivant, dont l'intensité de l'action monte progressivement, est porté par un casting investi.

  • Le Parisien

    Un récit très ambitieux, long, mais mené comme une passionnante partie d’échecs et porté par un casting impeccable.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.