Comedie dramatique (France). Avec Catherine Deneuve, Gustave Kervern, Pio Marmaï, Féodor Atkine, Michèle Moretti.
Produit en 2014. Sortie le 23/04/2014. Distribué par Wild Bunch.

Synopsis

Antoine est musicien. A quarante ans, il décide brusquement de mettre fin à sa carrière. Après quelques jours d'errance, il se fait embaucher comme gardien d'immeuble. Jeune retraitée, Mathilde découvre une inquiétante fissure sur le mur de son salon. Peu à peu, son angoisse grandit pour se transformer en panique : et si l'immeuble s'effondrait... Tout doucement, Antoine se prend d'amitié pour cette femme qu'il craint de voir sombrer vers la folie. Entre dérapages et inquiétudes, tous deux forment un tandem maladroit, drolatique et solidaire qui les aidera, peut-être, à traverser cette mauvaise passe. Festival de Berlin.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Toutelaculture.com

    Face à un Gustave Kervern bouleversant, Catherine Deneuve rayonne, avec de superbes éclipses dépressives. Avec douceur et élégance, Pierre Salvadori nous touche en pleine cible émouvante.

  • Studio Ciné Live

    Pierre Salvadori télescope deux dépressions avec la bienveillance qu'on lui connaît, trempant sa plume dans un sens aigu de l'humain et des moments de comédie douce qui soulagent les âmes blessées. Ensemble, Gustave Kervern et Catherine Deneuve trouvent l'équilibre dans ce tandem à la dérive, touchant et juste.

  • Première

    Tout en maintenant un semblant de burlesque, Salvadori se plaît à filmer des scènes complexes où l'apparente légèreté est sans cesse contredite par le mal-être réel des deux personnages principaux. En résulte l'impression troublante de se noyer le sourire aux lèvres.

  • Télérama

    Catherine Deneuve va surprendre, encore une fois, en retraitée glissant vers la folie, dans cette comédie imprévisible, d'une subtilité rare.

  • So Film

    Une alchimie géniale et un film surprenant.

  • Abus de ciné

    Pierre Salvadori (Hors de prixAprès vous, Comme elle respire, Les apprentis, Cible émouvante...) revient avec une comédie séduisante, toute en finesse. Un hymne à la volonté de vivre. 

  • Le JDD

    Grâce à des envolées burlesques et à une sensibilité à fleur de caméra, Salvadori réussit à raconter deux solitudes en pleine détresse sans jamais sombrer dans la déprime. Catherine Deneuve, magnifique, généreuse, fêlée et Gustave Kervern, gros nounours mal adapté à la vie, forment un duo aussi improbable qu'émouvant.

  • Télérama

    De toutes les comédies de Pierre Sal­vadori, Dans la cour est la plus étrange, la plus risquée. Sur toutes ces névroses dans l'air du temps, Pierre Salvadori propose des variations subtiles, aiguës, qui le rapprochent, un moment, du Woody Allen de Blue Jasmine. Mais un Woody Allen qui aurait encore de l'empathie et de l'amour pour ses personnages suppliciés.

  • Le Parisien

    On est sous le charme de Dans la cour, rencontre improbable et inoubliable d'un gardien d'immeuble et d'une retraitée, joués par Gustave Kervern et Catherine Deneuve.

  • Les Inrockuptibles

    Une « mélancomédie » élégante sur des dépressifs qui réapprennent à vivre. Pierre Salvadori délaisse les comédies sophistiquées et signe son film le plus intime et émouvant.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.