Comedie (Etats-Unis). Avec Charlie Sheen, Jason Schwartzman, Bill Murray, Mary Elizabeth Winstead, Patricia Arquette.
Produit en 2012. Sortie le 24/07/2013. Distribué par UFO.

Synopsis

Charles Swan, graphiste riche et célèbre, a toujours eu du succès auprès des femmes. Mais lorsque sa petite amie le quitte, il se remet totalement en question... Festival de Rome.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Studio Ciné Live

    Un monde où fleure bon l'entre soi et l'autocitation. Chaque séquence est imaginée comme un clip branché.

  • Notes de production

    Chez les Coppola, on aime bien tourner en famille et entre potes. Pour son second long-métrage en tant que réalisateur après CQ, Roman Coppola (fils de Francis Ford et frère de Sofia ) ne déroge d'ailleurs pas à la règle. C'est donc sans surprise qu'on retrouve à l'affiche A Glimpse Inside The Mind Of Charles Swan III ses acolytes Jason Schwartzman (qui est également son cousin) et Bill Murray, avec lesquels il a travaillé sur une bonne partie des films de son grand ami Wes Anderson. Mais c'est également avec une pointe de plaisir coupable qu'on y découvre notre Charlie Sheen (congédié de sa série Mon Oncle Charlie) dans la peau d'un playboy au coeur brisé.

  • ( Charlie Sheen )

    Roman m’a raconté le film lors d’un déjeuner. Il se pointe en costume : total look Francis Coppola tel que je me rappelle quand j’avais 10 ans ! On est dans un flashback sans acide. Il s’asseoit et m’explique le film. Je lui ai dit c’est All That Jazz rencontrant Annie Hall. Il était entièrement d’accord. Nous étions immédiatement sur la même longueur d’ondes. Le scénario était original, avec plein de choses qui se passent entre les lignes.

  • Film de culte

    Un grand bordel, mais sa générosité zinzin nous embarque. Coppola réussit son coup en rendant finalement son héros, pantin désarticulé, attachant.

  • Le JDD

    Ce film est une fantaisie barrée, enveloppée dans une ambiance seventies bizarroïde. On peut en apprécier l'exercice de style.

  • Télérama

    Le réalisateur a ses madeleines à lui, pop et cinéphiles, souvent drôles : John Wayne (inénarrable Bill Murray),... Le film avance, cahin-caha, suivant les délires du don Juan qui se souvient des jours heureux et refuse de faire le deuil de son amour perdu. Roman Coppola a le sens de l'image.

  • Femina

    Ce film, qui rend des hommages multiples au cinéma et aux années 70, peut sembler déroutant dans un premier temps, avant que son charme n'agisse sur nous.

  • La Provence

    Une comédie foutraque et déjantée, au look résolument disco et la B.O seventies.

  • Les Inrockuptibles

    Un patchwork cinéphile à la fois charmant et inconséquent où rayonne le revenant Charlie Sheen.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.