Thriller (Etats-Unis, Royaume-Uni). Avec Jodie Foster, Tahar Rahim, Shailene Woodley, Benedict Cumberbatch.
Produit en 2020. Sortie le 14/07/2021. Distribué par Metropolitan.

Synopsis

Capturé par le gouvernement américain, Mohamedou Ould Slahi est détenu depuis des années à Guantánamo, sans jugement ni inculpation. A bout de forces, il se découvre deux alliées inattendues : l’avocate Nancy Hollander et sa collaboratrice Teri Duncan. Avec ténacité, les deux femmes vont affronter l’implacable système au nom d’une justice équitable... D'après "Les carnets de Guantanamo" de Mohamedou Ould Slahi. Golden Globe du second rôle féminin.

Les séances

Du lundi 2 août 2021 au mardi 3 août 2021
  • Au Cezanne

Lun. 02 Août.

Mar. 03 Août.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    Kevin Macdonald (Le dernier roi d'Ecosse) signe un thriller juridique à l'ancienne qui rappelle tous les classiques du genre. 

  • Cineuropa

    Tahar Rahim est époustouflant dans cette captivante adaptation par Kevin Macdonald des mémoires de Mohamedou Ould Slahi, Les carnets de Guantanamo.

  • Mondociné

    Désigné coupable parvient à s’extirper des codes classiques tant du film carcéral que du film de procès (probablement parce qu’il raconte un non-procès justement). La conduite de Kevin Macdonald est souvent brillante et l’ensemble fait mouche car très habile dans sa gestion de sa narration, de son sujet et de sa mise en scène jouant intelligemment avec les points de vue.

  • Femina

    Un film esthétique, violent et haletant, qui valut aux acteurs une nomination aux Golden Globes (avec un Golden Globe pour Jodie Foster) et s'imprégnera longtemps dans la tête et le coeur des spectateurs.

  • Télérama

    Tahar Rahim réussit une performance impressionnante en détenu brisé par la torture, des séquences fortes, filmées comme des cauchemars fiévreux.

  • Le Figaro

    L'histoire vraie de Mohamedou Ould Slahi (Tahar Rahim) capturé par le gouvernement américain et détenu des années sans jugement ni inculpation. Jodie Foster interprète son avocate, habitée par sa foi en la justice. Le face-à-face entre les deux comédiens est captivant. Leur intensité et leur exigence d'authenticité sont de tous les plans.

  • Marianne

    Tahar Rahim incarne l’un de ses plus grands rôles de sa carrière dans l’excellent Désigné coupable.

  • Première

    Jodie Foster excelle en idéaliste qui cache ses sentiments sous sa rigidité professionnelle. Mais c’est Tahar Rahim qui impressionne. D’une puissance sidérante, tour à tour violent ou rêveur, victime et moteur du récit, il trouve son meilleur rôle depuis Un Prophète.

  • L'Obs

    Non seulement le film est passionnant, mais il fait mouche sur le plan politique : l'innocence ou la culpabilité n'ont aucune importance, hors de l'état de droit. Le plus étonnant, c'est l'humanité préservée de Slahi, superbement rendue par Tahar Rahim, face à Jodie Foster. Un film dont on sort révolté.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.