Drame (France). Avec Adèle Exarchopoulos, Guillaume Gallienne, Suzanne Clément.
Produit en 2015. Sortie le 02/03/2016. Distribué par Studio Canal.

Synopsis

Un homme, une femme. Un directeur de prison, sa détenue. Un amour impossible. Une histoire vraie.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Dossier de presse

    Éperdument est l'adaptation du roman Défense d'aimer de Florent Gonçalves, édité chez Presses de la Cité en 2012, qui raconte l'histoire vraie d'un directeur de prison ayant noué une relation amoureuse avec une détenue.

  • Note de production

    Éperdument a été tourné au sein d'une véritable prison, celle de la Santé, au sud de Paris. Le réalisateur Pierre Godeau a ainsi pu profiter d'un cadre plus vrai que nature pour recréer le contexte de cette histoire d'amour hors du commun.

  • sortiraparis.com

    Pierre Godeau signe ici un drame touchant, plein d'humour, de larmes, et qui a même parfois des accents de thriller.

     

  • Femina

    Guillame Gallienne et Adèle Exarchopoulos font ici la démonstration de leur immense talent. Il suffit de les regarder pour être plongé dans cette romance empoisonnée et en rester... tourneboulé !

  • JDD

    Adèle Exarchopoulos, parfaite en lolita de banlieue, est saisissante. Guillaume Galliène, méconnaissable, incarne avec justesse son personnage.

  • L'Express

    Ce long-métrage, servi par un Guillaume Gallienne, décidément crédible dans tous les rôles et une Adèle Exarchopoulos excellente à fleur de peau, suscite autant d'intérêt que de réflexions.

  • L'Express

    Le sujet est osé. Le parti pris également. Du coup, le film est étonnant. (...)

  • Le canard enchaîné

    L'interprétation d'Adèle Exarchopoulos est à faire sauter tous les murs et les verrous.

  • Studio Ciné Live

    Pierre Godeau confirme les promesses entrevues dans son premier film, Juliette. Notamment la manière dont sa caméra sublime ses comédiennes.

  • Studio Ciné Live

    Entre amour et manipulation, Adèle Exarchopoulos rayonne. (...)

  • Positif.

    Au plus près de ses personnages ambigus, Éperdument met sobrement en scène un amour impossible et examine avec pudeur les sentiments contradictoires qui hantent les protagonistes. 

  • Figaroscope.

    Le récit, habilement elliptique, taille dans le réalisme pour donner à une affaire qui pourrait être pesante une ligne épurée, une élégance classique.

  • 20 Minutes

    Une histoire vraie portée par deux comédiens brillants.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.