Comedie dramatique (Portugal). Avec Anabela Moreira, Margarida Vila-Nova, Miguel Loureiro.
Produit en 2022. Sortie le 14/09/2022. Distribué par JHR films.

Synopsis

Alfredo, un roi sans couronne sur son lit de mort, est ramené à de lointains souvenirs de jeunesse et se rappelle de l'époque où il rêvait de devenir pompier. La rencontre avec l'instructeur Afonso, du corps des pompiers, ouvre un nouveau chapitre dans la vie des deux jeunes hommes plongés dans l'amour et le désir, et à la volonté de changer le statu quo. Quinzaine des Réalisateurs, Festival de Cannes 2022.

Information spectateur

Le film est court, nous vous proposons les tarifs Ciné Classics (7€, 6€ cinetoile et 5€ -14 ans).

Les séances

Du mercredi 21 septembre 2022 au mardi 27 septembre 2022
  • Au Mazarin

Mer. 21 Sept..

Jeu. 22 Sept..

Ven. 23 Sept..

Sam. 24 Sept..

Dim. 25 Sept..

Lun. 26 Sept..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Libération

    Un conte drôle, profane et follement sexuel.

  • Les Inrockuptibles

    L'un des gestes les plus fous, drôles et tonitruants de ces dernières années. Inclassable comédie musicale à la croisée des genres, Feu follet jouit de son audace permanente et de sa déconstruction du monde contemporain.

  • Positif

    La petite bombe arty qui a fait se pâmer la Croisette. A partir d'ingrédients hétéroclites, le cinéaste portugais en fait un cocktail détonnant.

  • Première

    Une comédie musicale fantastique queer, très cul et très crue.

  • V.O

    Qui d'autre que Joao Pedro Rodrigues pour réunir dans le même film farce politique, anticipation, conte de fées, sexualité extasiée, comédie musicale et hommage superbe au Caravage et Velazquez ?

  • Télérama

    Jusqu'à un épilogue émouvant, Feu follet réussit un incroyable mélange de thèmes et de tons. Rodrigues (O Fantasma, L'ornithologue) condense son film à l'extrême, tout en offrant une narration ample et en déployant magnifiquement quelques scènes.

  • Critikat

    Une sorte d'utopie joyeuse mêlant rigueur de la mise en scène et spectacle d'un désir débridé.

  • Les fiches du cinéma

    Avec le talent qu’on lui connaît pour la fusion des genres et la transgression, J. P. Rodrigues revient avec une œuvre ludique, mais étonnamment modeste - voire mineure.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.