Comedie dramatique (Argentine, Espagne). Avec Juan Barberini, Ramón Pujol, Mia Maestro.
Produit en 2019. Sortie le 23/09/2020. Distribué par Optimale.

Synopsis

Un Argentin de New York et un Espagnol de Berlin se croisent une nuit à Barcelone. Ils n’étaient pas faits pour se rencontrer et pourtant… Prix du jury, festival Chéries chéris. Meilleur film, festival de Buenos Aires.

Information spectateur

Film tout public avec avertissement en raison de quelques scènes explicites.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Abus de ciné

    Il émane du film à la fois une certaine forme de romantisme et une implacable approche de la notion de destin. Si les premières scènes semblent anodines, la suite, composée de trois parties retournant les certitudes du spectateur, convoque un passé et un futur possibles. Avec ses deux interprètes jouant une séduction et une complicité évidentes, on pense forcément au fameux Week-end d’Andrew Leigh. Mais le scénario, flirtant avec le fantastique, a de quoi séduire un public plus large que la seule communauté LGBT, l’émotion allant crescendo.

  • Les cahiers du cinéma

    Sous les lointains auspices d'Hong Sang-soo et d'Alain Resnais, Fin de siècle ouvre une porte à ce que deux acteurs peuvent projeter dans le récit entre deux moments de présent pur : une vie entière.

  • Le JDD

    Un film contrasté, à la fois mélancolique et plein de vie, agaçant et émouvant, qu'incarnent deux comédiens convaincants. 

  • Télérama

    Un premier film lumineux, faussement simple, qui joue de manière audacieuse avec trois temporalités. Cru dans les scènes de sexe et délicat dans ses dialogues, le film est une captivante divagation.

  • Le Monde

    Le réalisateur a choisi de destructurer son récit en mélangeant le passé et le présent. D'où l'impression d'assister à un Tenet intimiste et sans pétarade.

  • Libération

    C’est là, la force de Fin de siècle, sa capacité à nous emmener avec un seul et magnifique couple à travers diverses histoires, où la sexualité et le rapport à l’autre sont constamment menacés par le temps qui passe, ou exacerbés via l’éphémérité.

  • Première

    Hypnotique et sensuel, Fin de siècle aborde tout un éventail de thèmes sans jamais perdre de vue son sujet principal : le désir.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.