Comedie dramatique (Canada). Avec Noée Abita, Théodore Pellerin, Brett Dier .
Produit en 2018. Sortie le 10/04/2019. Distribué par Shellac.

Synopsis

La naissance des premières amours ébranle trois adolescents dans le tumulte de leur jeunesse. Au moment où certains se conforment, ils revendiqueront le droit d’être libres et d’aimer. Festival de Locarno. Prix d'interprétation, Festival de Namur. Grand prix, meilleurs réalisateur et acteur, festival de Valladolid.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Septième Obsession

    Avec ce film purement séminal, bercé par une musique entêtante et spleenétique du groupe TOPS, Philippe Lesage démontre que parler d'adolescence n'est ni plus ni moins qu'une affaire de délicatesse.

  • Ciné Bulles

    Philippe Lesage filme ses héros avec une émouvante empathie. Voilà l'ultime force de Genèse, se dévoiler et captiver de la même façon que l'état affectif des jeunes gens qu'il met en scène : mystérieusement.

  • avoir-alire

    Un beau film sensible et rafraîchissant.

  • Première

    Genèse est une oeuvre sous tension permanente, au plus de personnages totalement livrés à leur aveuglement amoureux. D'une sensualité à fleur de peau, ses images célèbrent aussi bien les mots que les regards échangés qui disent si bien le trouble, l'envie, la jalousie ou la rage. Un des plus beaux films d'amour(s) de ces dernières années.

  • Le JDD

    Philippe Lesage dépeint avec tact et délicatesse des situations et des personnages subtils. A la qualité organique, atemporelle et presque douce de son beau cinéma, il faut ajouter la force et la capacité du réalisateur à convoquer sans crier gare l'émotion ou la gêne. Les jeunes acteurs sont d'une sublime intensité.

  • La Provence

    Ce film déroutant, hors normes, qui regorge de délicatesse, sait parler de l'adolescence, loin des clichés. Une belle réussite.

  • Télérama

    La confusion des désirs à l'âge du lycée n'a rien d'un sujet neuf, mais le talentueux Philippe Lesage (Les démons) en tire des variations drôles, détonantes et parfois déchirantes. 

  • Transfuge

    Sur la mélodie des sentiments, la partition de Philippe Lesage constitue un travail précis et sensible de la variation.

  • Les fiches du cinéma

    Philippe Lesage trouve une forme suprême de cinéma, lancinant comme une scie, langoureux et volatile comme un chant intime chuchoté à l’orée des sentiments, non pas contre mais tout contre la beauté fugace de l’amour.

  • Le Monde

    Le cinéaste québécois remonte à la source des émotions adolescentes dnas un tryptique délicat.

  • Le canard enchaîné

    Avec son étrange construction décentrée, ce beau film capte admirablement la mélancolie de l'adolescence, ses souffrances tues, mais aussi l'émerveillement de la découverte.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.