Thriller (Etats-Unis). Avec James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson.
Produit en 2018. Sortie le 16/01/2019. Distribué par Walt Disney.

Synopsis

Après les événements relatés dans Split, David Dunn poursuit sa traque de La Bête. De son côté, Elijah Price, suscite à nouveau l’intérêt des forces de l’ordre en affirmant détenir des informations capitales sur les deux hommes…

Les séances

Du dimanche 20 janvier 2019 au mardi 22 janvier 2019
  • Au Cezanne

Dim. 20 Janv..

Lun. 21 Janv..

Mar. 22 Janv..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Dossier de presse

    Là où Incassable suivait un homme que sa modeste image de lui-même avait rendu aveugle à son véritable pouvoir ; là où Split explorait le pouvoir mortel d’un monstre créé par un esprit traumatisé, Glass s’intéresse à l’essence même de l’identité en posant une question : sommes-nous objectivement ce que nous sommes, ou plutôt le résultat physique de ce que notre esprit forme et détermine ? Êtes-vous un superhéros si vous croyez en être un, même s’il ne s’agit que d’un fantasme ?

  • Avoir-alire

    L’union des univers d’Incassable et Split de Shyamalan s’annonce terrifiante. Glass pourrait être l’un des premiers chocs de l’année à venir.

  • Les Inrockuptibles

    À la fois suite de Split (2017) et Incassable (2000), Glass réunit donc l'homme aux 23 personnalités, interprété par James McAvoy, l'incassable joué par Bruce Willis et son opposé, le cassant Elijah Prince, incarné par Samuel L. Jackson. Shyamalan est, depuis The Visit (2015), de retour à son meilleur niveau. Glass pourrait bien être le meilleur film de superhéros de l'année.

  • Le JDD

    Intelligent, foisonnant, voire déroutant, le récit prend du recul sur un genre hollywoodien pour le métamorphoser avec une audace et une originalité détonnantes.

  • Le Monde

    Le nouveau film du réalisateur américain confirme son statut de dernier grand romantique d'Hollywood.

  • Télérama

    L'auteur d'Incassable et de Split réunit ses anciens personnages avec fantaisie. Avec son art de la mise en scène tirée au cordeau, il continue de mériter un statut d'orfèvre à Hollywood.

  • La Voix du Nord.

    Avec autant de panache que de roublardise, Shyamalan propose en fait un récit à double lecture absolument jouissif.

  • Ouest France.

    Glass confirme le retour au premier plan de Shyamalan.

  • Figaro.

    Avec Glass, dernier volet d'une trilogie, le réalisateur de Sixième sens confirme son retour au premier plan à Hollywood.

  • Première.

    La trilogie superhéroïque de M. Night Shyamalan se termine en beauté avec Glass, synthèse improbable mais séminale d’Incassable et de Split.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.