Drame (France). Avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan, Anaïs Demoustier, Robinson Stévenin, Grégoire Leprince-Ringuet.
Produit en 2019. Sortie le 27/11/2019. Distribué par Diaphana.

Synopsis

Daniel sort de prison. Il retourne à Marseille où Mathilda, sa fille, vient d’accoucher. Nicolas, son conjoint, chauffeur à son compte, s’épuise tandis que Mathilda est vendeuse à l’essai. Mais, une nuit, Nicolas est agressé par des chauffeurs de taxi décidés à réduire la concurrence déloyale. Meilleure actrice, Festival de Venise.

Les séances

Du jeudi 5 décembre 2019 au mardi 10 décembre 2019
  • Au Mazarin

Jeu. 05 Déc..

Ven. 06 Déc..

Sam. 07 Déc..

Dim. 08 Déc..

Lun. 09 Déc..

Mar. 10 Déc..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Les cahiers du cinéma

    La noirceur tragique le désespoir et la colère ne trouvent ici une rémission que dans de rares épiphanies. Gloria Mundi est plein de moments d'une dureté inouie. 

  • Télérama

    Gloria Mundi rend compte d’une dégénérescence sociale, à savoir la disparition de la solidarité et de l’entraide. La guerre économique est telle que les gens modestes, les précaires sont prêts à tout, c’est-à-dire à s’entredéchirer, pour survivre. Le film choral tend vers la tragédie, pressentie, inexorable. Certains ressorts dramatiques sont un peu forcés, mais la démonstration est aussi implacable qu’émouvante.

  • Le Monde

    Guéduigian a construit une dramaturgie intense, qui assemble comme dans un tour de passe-passe monstrueux les éléments de la misère moderne – de l’ubérisation à l’obsolescence programmée. Dans cette machine infernale, il précipite ses personnages sur un rythme angoissant qu’on ne lui connaissait pas jusqu’ici.

  • Le JDD

    Ce drame social frappe droit au coeur par son humanisme, sa sincérité et sa justesse. Un récit qui dénonce la misère ordinaire, porté par Ariane Ascaride, merveilleuse de délicatesse.

  • Version Femina

    Ce drame social fera vibrer les âmes sensibles.

  • Télérama

    Le 21e film de Robert Guédiguian est un mélodrame social, implacable et simple.

  • Le Monde

    Accordant autant d'attention à chacun des personnages, le film effectue un état des lieux accablant du monde du travail. Gloria Mundi frappe juste et fort.

  • Le canard enchaîné

    Un drame à fleur de peau, en prise avec la nervosité des temps actuels, qui en dit long sur une société minée par les rancoeurs et les jalousies.

  • Libération

    Tout ce qui constitue la veine mélancolique du cinéma de Robert Guédiguian est porté dans Gloria Mundi à un degré bouleversant.

  • Les Inrockuptibles

    Avec ce récit effrayant et bouleversant, sur le mode mélodramatique qui est le sien, Guédiguian décrit un monde qui va, ou même qui touche déjà, à sa perte

  • L'Express

    Gloria Mundi, d'une incroyable intensité, est un uppercut.

  • Première

    Un thriller social magnifique.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.