Drame (France). Avec Olivier Gourmet, Valérie Bonneton, Bénabar, Marc Zinga.
Produit en 2014. Sortie le 08/04/2015. Distribué par Ad Vitam.

Synopsis

Franck, 52 ans, est gardien de nuit dans un centre commercial de banlieue. Une nuit, il voit un 4x4 qui rôde sur le parking, et sent que quelque chose se prépare. La curiosité le sort de son indifférence et il décide d’intervenir...

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Clap Mag

    Fresque populaire, Jamais de la vie dépeint une réalité sociale alarmante, sans complaisance. Chômage, exclusion, discrimination : des thèmes ressassés depuis plusieurs années par le cinéma, mais qui trouvent ici un écho intéressant sous la forme d’un polar épuré et bien ficelé. Messager de ce cri engagé, Olivier Gourmet nous offre en prime l’un de ses plus beaux rôles.

  • Première

    En dépit de sa tendance à enfoncer un peu trop fortement le clou de la misère, Jamais de la vie capte quelque chose de l'air du temps avec une sincérité évidente.

  • Le Figaro

    Un polar sans concession. Exceptionnel.

  • Le JDD

    Pierre Jolivet offre une radiographie très noire, mais jamais plombante ni misérabiliste, d'une époque désenchantée. Il fallait toute la sincérité et la dignité d'un Olivier Gourmet pour rendre la complexité de cet homme brisé qui ose enfin relever la tête.

  • Télérama

    Le thriller permet à Pierre Jolivet d'exalter tous ces solitaires. D'en faire, surtout, des porte-parole, des sentinelles qui résistent à l'indifférence générale. Le combat de Franck est dérisoire, ce qui le rend d'autant plus précieux et beau. Olivier Gourmet est formidable.

  • Le canard enchaîné

    Un suspense poisseux habite ce thriller social. Interprété par Olivier Gourmet, Franck, le sans-grade qui a perdu son porte-voix, a quand même de la gueule.

  • Positif

    L'apport esthétique est indéniable à cette réussite à filmer la complexité du réel. Au moyen d'un format scope, Pierre Jolivet représente avec une minutie exceptionnelle les différentes réalités professionnelles et sociales, ménageant des effets de lumière et de pénombre.

  • Studio Ciné Live

    Un polar terrassant, un film merveilleux.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.