Drame (France, Belgique). Avec Noémie Merlant, Emmanuelle Bercot, Sam Louwyck, Bastien Bouillon.
Produit en 2019. Sortie le 01/07/2020. Distribué par Rezo.

Synopsis

Jeanne, une jeune femme timide, travaille comme gardienne de nuit dans un parc d’attractions. Elle vit une relation fusionnelle avec sa mère, l’extravertie Margarette. Jeanne développe d’étranges sentiments amoureux envers Jumbo, l’attraction phare du parc. Festivals de Sundance, Gérardmer et Berlin.

Les séances

Du samedi 11 juillet 2020 au dimanche 19 juillet 2020
  • Au Renoir

Sam. 11 Juil..

Dim. 12 Juil..

Lun. 13 Juil..

Mar. 14 Juil..

Sam. 18 Juil..

Dim. 19 Juil..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Cineuropa

    La Belge Zoé Wittock prend tous les risques avec un premier long délirant et métaphorique. Elle réussit, ce qui n’est pas une mince performance, à assumer totalement la radicalité de son sujet et lui donner corps avec beaucoup de brio visuel et grâce à une remarquable interprétation de Noémie Merlant. Une œuvre originale, sensitive et énergique.

  • Première

    Noémie Merlant excelle dans cette histoire d'amour hors normes.

  • So Film

    La force de ce film sensoriel et esthétique réside dans son inclinaison en pente douce vers le fantastique. 

  • Le JDD

    Cette fable s'inscrit dans la lignée du cinéma de David Cronenberg, en mélangeant l'organique et le mécanique. Un premier film fragile, à la lisière du fantastique, qui séduit par sa singularité, sa poésie et l'interprétation délicate de Noémie Merlant. 

  • Télérama

    Ce premier film au sujet insolite trouble dans sa parenté avec celui de David Cronenberg. Et Noémie Merlant confirme qu'elle est une actrice de tous les possibles.

  • La Provence

    Un premier long métrage prometteur qui ne ressemble à aucun autre.

  • Le Parisien

    La jeune réalisatrice fait preuve d'une véritable vision et embarque le spectateur très loin tout en ne le noyant pas dans le bizarre, grâce à des scènes pleines de fantaisie.

  • Mad movies

    Il y avait mille façons d'aborder une telle histoire. Zoé Wittock opte pour la plus belle option : le réalisme magique.

  • Ecran large

    Jumbo flirte souvent avec l'excès, les limites de son histoire et ses personnages. Mais n'en demeure pas moins la sensation d'avoir sous les yeux un premier film spécial et précieux, avec un vif désir de cinéma au-delà des codes.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.