Drame (France). Avec Catherine Deneuve, Kacey Mottet Klein, Oulaya Amamra.
Produit en 2018. Sortie le 24/04/2019. Distribué par Ad Vitam.

Synopsis

Muriel est folle de joie de voir Alex, son petit-fils, qui vient passer quelques jours chez elle avant de partir vivre au Canada. Intriguée par son comportement, elle découvre bientôt qu’il lui a menti... Festival de Berlin.

Les séances

Du mardi 21 mai 2019 au mardi 28 mai 2019
  • Au Renoir

Mar. 21 Mai.

Mer. 22 Mai.

Jeu. 23 Mai.

Ven. 24 Mai.

Sam. 25 Mai.

Dim. 26 Mai.

Lun. 27 Mai.

Mar. 28 Mai.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Cineuropa

    Ce film troublant, qui nous laisse dans le doute sur le passé comme l'avenir de ces jeunes gens, nous met simplement face, en quelques journées de printemps, à une éclipse qu'on ne peut regarder à l'oeil nu, à une totale extinction.

  • Abus de ciné

    Sans jamais verser dans le pathos, Téchiné pose les petits rituels quotidiens comme rempart à une barbarie qui s'insinue même dans les endroits les plus apaisés, et cible de faux rêves naïfs, pour mieux au final, montrer l'impasse d'une radicalisation dont il espère un retour possible. Le film a le mérite de poser les bonnes questions et de garder l’espoir en l’humain.

  • La Croix

    La mise en scène, nerveuse, parvient à capter l’excitation des cinq jours qui précèdent le départ et dresse avec justesse le constat d’une jeunesse en manque de repères.

  • Trois couleurs

    Au casting : le très doué Kacey Mottet Klein (qui a déjà joué pour Téchiné dans Quand on a 17 ans) et Oulaya Amamra (lumineuse héroïne de Divines). Catherine Deneuve retrouve le cinéaste pour la 8e fois : du Lieu du crime (1986) à L’homme qu’on aimait trop (2014) en passant par Les temps qui changent (2004).

  • Mondociné

    Un film tragique et poignant, à l’image de ses fabuleux comédiens.

  • Femina

    Face à Catherine Deneuve, impressionnante, Oulaya Amamra et Kacey Mottet Klein sont troublants et bouleversants. Ni film dossier ni condamnation, L'adieu à la nuit suit le parcours de Muriel, de la sidération première à l'énergie du désespoir. Et c'est passionnant.

  • Le JDD

    Sans parti pris ni sensationnalisme, L'adieu à la nuit aborde ce thème brûlant avec lucidité et délicatesse.

  • Le Monde

    La beauté et la pertinence du film tiennent d’abord à ce qu’il ne cherche pas à expliquer le désir de djihad des trois jeunes personnages. Téchiné filme avec grâce l'élan aveugle de la jeunesse.

  • Le Parisien

    Le cinéaste retrouve pour la 8e fois son actrice fétiche. Pour un film éblouissant marqué par l’actualité la plus sombre. Chaque image compte, chaque dialogue cogne.

  • Bande à part

    Au-delà du film dossier attendu, un beau portrait de femme, et, en creux, celui d’une actrice, Catherine Deneuve.

  • Les cahiers du cinéma

    L’adieu à la nuit est sans doute le film le plus convaincant de Téchiné depuis quelques années.

  • Télérama

    André Téchiné signe un thriller intense.

  • L'Obs

    Un film de haute tension qui reste de bout en bout d'une bouleversante mélancolie.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.