Comedie dramatique (France, Royaume-Uni, Taiwan). Avec Paul Hamy, Déborah François, Vincent Perez.
Produit en 2019. Sortie le 05/06/2019. Distribué par Sophie Dulac.

Synopsis

Maria a 30 ans, elle est impatiente, frondeuse, et experte en néerlandais. Olivier a le même âge, il est lent, timide et parle quatorze langues. Ils se rencontrent à Taïwan...

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • 3 couleurs

    Par le biais d'un jeu minutieux sur les échelles macro et microscopiques, de plans urbains aériens en cellules malignes, Romain Cogitore topographie un mélodrame sur la mémoire et la construction fragile du sentiment amoureux.

  • Première

    Une comédie romantique délicieusement exotique.

  • Le JDD

    Autour du classique de la rencontre de deux tempéraments opposés et doucement décalés, le film est d'abord frais, burlesque et poétique, puis singulier et touchant.

  • Télérama

    L'autre continent est une belle histoire de perte et de permanence, un voyage amer, doux et périlleux, aux confins de la romance.

  • L'Express

    La mise en scène est très soignée, préfèrant par exemple aux décors pittoresques taïwanais des images graphiques qui illustrent les points de vue des personnages - incarnés avec justesse par Déborah François et Paul Hamy.

  • Positif

    Le film retient avant tout l’attention par l’intérêt des enjeux philosophiques dont il s’empare (permanence et évanescence de l’identité, élaboration d’une mythologie de couple par le détour des langues étrangères, établissement d’une géographie mentale capable de déjouer la tragédie).

  • Le Monde

    Le récit est gracieux, décalé, presque léger en dépit des circonstances.

  • Le canard enchaîné

    Avec son esthétique très travaillée, Romain Cogitore vise le dépaysement et cherche à rendre le sentiment d'étrangeté face à l'autre. 

  • Causette

    Passant du réalisme pointilleux au fantastique évocateur, Romain Cogitore tisse jusqu'au plan final une histoire surprenante, histoire d'amour amère ou peut-être de mélancolie.

  • L'Obs

    En apparence, c'est un pur mélo. Mais la manière ludique, féérique, micro et macroscopique dont Romain Cogitore en détourne les lois et subvertit les codes fait de cette Love Story un film vraiment singulier.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.