Historique (France). Avec Jamel Debbouze, Olivier Gourmet, Hafsia Herzi, Charlotte Le Bon, Lubna Azabal, Vincent Rottiers.
Produit en 2013. Sortie le 27/11/2013. Distribué par Europacorp.

Synopsis

1983, cité des Minguettes, Lyon. Un militant associatif est grièvement blessé. C'est le départ de la Marche pour l'égalité et contre le racisme qui va sillonner la France.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Note de production

    A travers La Marche, Nabil Ben Yadir a cherché à dresser le portrait de personnes ordinaires qui décident, du jour au lendemain, de se battre pour une cause, un peu à la manière du film Harvey Milk (2009) de Gus Van Sant, également inspiré d’une histoire vraie.

  • Première

    Nabil Ben Yadir met à profit toute sa science des histoires de groupes, du découpage à contretemps (...) pour traduire la noblesse de cet événement fondateur. Une réussite.

  • Abus de ciné

    Un casting royal composé de Français, de Belges, d’une Canadienne, pour un film multicolore qui appelle au vivre ensemble et qui va marquer le cinéma français. Un film qui commence par la chanson de Renaud Hexagone,  chanson suivie juste après de Douce France… Tranchant comme un film politique engagé.

  • Dossier de presse

    En 1983, dans une France en proie à l’intolérance et aux actes de violence raciale, trois jeunes adolescents et le curé des Minguettes lancent une grande Marche pacifique pour l’égalité et contre le racisme, de plus de 1000 km entre Marseille et Paris. Malgré les difficultés et les résistances rencontrées, leur mouvement va faire naître un véritable élan d’espoir à la manière de Gandhi et Martin Luther King.
    Ils uniront à leur arrivée plus de 100.000 personnes venues de tous horizons et donneront à la France son nouveau visage.

  • Avoir-alire.com

    Nabil Ben Yadir, réalisateur des Barons, convoque un casting formidable pour EuropaCorp, avec un retour sur les années "beur" d’une France eighties stigmatisée par la montée du racisme et de l’extrême droite...

  • Libération.

    Le casting a de la gueule. Tewfik Jallab confirme, Olivier Gourmet assure, et Jamel Debbouze laisse de la lumière à ses camarades.

  • Le canard enchaîné.

    Aucun bon sentiment ne poisse le film. Ni manichéisme ni angélisme, pas de dame patronnesse en embuscade. L'histoire d'une colère maîtrisée et d'une dignité féroce.

  • Télérama.

    Une reconstitution authentique et énergisante.

  • Le Parisien

    Scénario efficace, personnages bien dessinés.

  • Culture box

    Un joli film, émouvant, rondement mené, profondément sympathique.

  • Filmsactu.

    Drôle, émouvant, sincère et bien rythmé, on emboîte avec plaisir le pas de ces Marcheurs. Ne frôlant jamais le misérabilisme ni le moralisme, Nabil Ben Yadir réalise un film sur la tolérance sans en avoir l'air, et c'est tant mieux.

  • Télérama.

    Le film surprend par sa franchise, ses éclairs de violence. Et les images d'archives, parfaitement intégrées, rappellent une époque où les crimes racistes faisaient l'ouverture des journaux télévisés.

  • Métro.

    Avec un équilibre bien senti entre humour et émotion, Nabil Ben Yadir exhume salutairement cette tumultueuse page de l’histoire récente de France. (...) Il se dégage de l’ensemble une force qui donne envie de déplacer des montagnes.

  • Nouvel observateur.

    La réussite du projet repose sur sa manière de faire exister le groupe et les fortes individualités qui le composent, sans angélisme et en mettant en avant les rivalités, doutes et ambiguïtés idéologiques de ses héros de l’ombre.

  • Excessif.

    Le film touche juste là où il faut, met son spectateur face à sa conscience et provoque sa réflexion.

  • Ecran large

    La marche se suit avec un réel plaisir dans une bonne humeur jamais démentie.

  • Femina.

    Emaillé d’épisodes poignants et de scènes de comédie portées par Jamel Debbouze, génial dans un rôle secondaire, la Marche touche son but, non seulement parce que le contexte est bon à rappeler et à méditer, mais parce que cette fiction très documentée est une vraie épopée humaine.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.