Policier (Belgique, France). Avec Bastien Bouillon, Bouli Lanners, Anouk Grinberg.
Produit en 2022. Sortie le 13/07/2022. Distribué par Haut et Court.

Synopsis

À la PJ chaque enquêteur tombe un jour ou l’autre sur un crime qu’il n’arrive pas à résoudre et qui le hante. Pour Yohan c’est le meurtre de Clara. Les interrogatoires se succèdent, les suspects ne manquent pas, et les doutes de Yohan ne cessent de grandir. Une seule chose est certaine, le crime a eu lieu la nuit du 12. D'après le roman 18.3 – Une année à la PJ de Pauline Guéna. Cannes Première, festival de Cannes 2022.

Les séances

Du dimanche 14 août 2022 au mardi 23 août 2022
  • Au Renoir

Dim. 14 Août.

Lun. 15 Août.

Mar. 16 Août.

Mer. 17 Août.

Jeu. 18 Août.

Ven. 19 Août.

Sam. 20 Août.

Dim. 21 Août.

Lun. 22 Août.

Mar. 23 Août.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Libération

    Tiré d'un livre enquête sur la PJ, le film de Dominik Moll est sec, raide, en faisant fi de la chasse à l'homme inhérente au genre.

  • Première

    Dominik Moll signe un polar prenant, à la mécanique scénaristique imparable. L'une des plus belles surprises cannoises.

  • Télérama

    Un formidable thriller social et existentiel.

  • Paris Match

    Ce portrait en creux de flics paumés explore la virilité et la fragilité masculines avec un sens inné du récit, mêlant les genres dans une narration au cordeau.

  • Le JDD

    Même si on sait d’avance qu’on a affaire à un cold case, le suspense s’avère captivant, à mesure que le récit s’enfonce dans la noirceur de l’âme humaine.

  • Version Femina

    Ce film est à la fois un thriller sombre et haletant, et un drame psychologique doté d'une incroyable humanité.

  • Le canard enchaîné

    Un film sensible et finement construit qui ouvre sur des questions vertigineuses.

  • Le Monde

    La relation des hommes aux femmes hante le film et détermine sa noirceur et sa gravité.

  • Positif

    La précision du tableau inscrit le film dans la lignée de L.627 de Bertrand Tavernier, modèle de ces films criminels réalistes qui montrent le quotidien de la police, très éloigné de la mythologie longtemps véhiculée par le cinéma.

  • Télérama

    Le récit coule, noir et pénétrant. Suffocant, mais salutaire.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.