Comedie (France). Avec Jean Dujardin, Adèle Haenel, Albert Delpy.
Produit en 2019. Sortie le 19/06/2019. Distribué par Diaphana.

Synopsis

Georges quitte sa banlieue pavillonnaire et plaque tout du jour au lendemain pour s’acheter le blouson 100% daim de ses rêves. Un achat qui lui coûte toutes ses économies et vire à l’obsession. Cette relation de possessivité et de jalousie finira par plonger Georges dans un délire criminel… Film d’ouverture de la 51e Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes.

Les séances

Du mercredi 26 juin 2019 au mardi 2 juillet 2019
  • Au Mazarin

Mer. 26 Juin.

Jeu. 27 Juin.

Ven. 28 Juin.

Sam. 29 Juin.

Dim. 30 Juin.

Lun. 01 Juil..

Mar. 02 Juil..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Cineuropa

    Quentin Dupieux livre un film brillamment épuré, à la frontière de la comédie absurde et du drame réaliste sur la folie, interprété par d’excellents Jean Dujardin et Adèle Haenel.

  • Première

    Fils caché de Bertrand Blier, des ZAZ et de Sam Raimi, Quentin Dupieux a réalisé 7 films en 12 ans et signe ici une comédie existentielle aux accents bis.

  • So Film

    Le nouveau Quentin Dupieux est un film à l'os, méchant et stylé, preuve que le roi de l'absurde n'a rien perdu de sa noirceur, ni de son étrangeté. Et qui opère, mine de rien, une belle réinvention de Jean Dujardin.

  • Les cahiers du cinéma

    On ne sait si Dupieux va garder le cap ou de nouveau changer de peau, mais cette évolution vers une forme d'épure, de simplicité, est vraiment réjouissante.

  • Libération

    L'auteur de Steak et Réalité signe un film tranchant, souvent hilarant. La part la plus satisfaisante du Daim - peut-être, en cela, la plus inquiétante, c'est notre propre enthousiasme à la folie du héros.

  • Version Femina

    Jean Dujardin prend un malin plaisir à jouer les serial killers. Etonnante, Adèle Haenel continue à explorer sa fibre comique après En liberté ! On en redemande.

  • Le JDD

    Avec cette farce noire, drôle et inquiétante, Quentin Dupieux propulse Jean Dujardin dans son cinéma si singulier, fait d'humour absurde.

  • Télérama

    Cette fable absurde, qui ressemble à une série B des années 70, plaira aux amateurs de non-sens. 

  • Le Monde

    Comédie hilarante, film d'horreur, conte à dormir debout et coup de bluff, Le daim est enfin une mise en abyme du cinéma.

  • Le canard enchaîné

    Quentin Dupieux approfondit son comique de l'absurde jusqu'au malaise existentiel. Cet homme au "style de malade" est incarné de façon troublante par Jean Dujardin.

  • L'Express

    Le daim pousse le bouchon avec horreur et fantaisie.

  • Libération

    Jean Dujardin est génial, Adèle Haenel tout aussi brillante et frappée.

  • L'Obs

    Une des plus belles réussites de ce drôle d'Oizo. Un manifeste tordu en faveur de l'amateurisme artistique. Incernable et inquétant, Jean Dujardin excelle.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.