Drame (Belgique, France). Avec Matthias Schoenaerts, Adèle Exarchopoulos, Jean-Benoît Ugeux.
Produit en 2017. Sortie le 01/11/2017. Distribué par Pathé Distribution.

Synopsis

Lorsque Gino rencontre Bénédicte, c’est la passion. Totale. Mais Gino a un secret. De ceux qui mettent votre vie et votre entourage en danger. Ils vont alors devoir se battre envers et contre tous pour sauver leur amour.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Dossier de presse

    Le fidèle a été co-écrit par Michaël R. RoskamThomas Bidegain et Noé Debré, ces deux derniers ayant notamment coscénarisé la Palme d'or Dheepan avec Jacques Audiard. Le réalisateur ajoute ainsi une corde à son arc avec ce film tourné en français après avoir exploré le flamand dans Bullhead (2012) et l'anglais dans Quand vient la nuit (2014). Il reste toutefois dans le registre du thriller policier avec ce long-métrage qui mêle avec habileté courses automobiles, grand banditisme et histoire d'amour passionnelle.

  • Allociné

    Le Fidèle a été sélectionné pour représenter la Belgique pour la course à l'Oscar du meilleur film étranger. C'est la 2ème fois que le réalisateur Michael R. Roskam est nommé après Bullhead en 2012

  • lalibre.be

    Avec Le fidèle, Roskam ne quitte pas le polar. Mais celui-ci est transcendé par la puissance de la mise en scène de Roskam, qui épate à nouveau par la précision de son regard, la rigueur de ses cadrages, son sens du rythme et du montage. Très soignée, l’esthétique est au service d’un film noir au parfum de tragédie amoureuse. Car Le fidèle est avant tout une histoire d’amour, portée par deux acteurs électriques : Matthias Schoenaerts et la jeune Adèle Exarchopoulos. Laquelle, après La vie d’Adèle et Eperdument, retrouve un nouveau rôle très physique, livrant une composition charnelle très habitée.

  • Femina

    Le réalisateur belge invente un nouveau couple de cinéma incandescent. (...) Ce polar, doublé d'une histoire d'amour fou, est constamment sur le fil, véloce et fascinant.

  • Femina.

    On suit avec délice et tremblements ce drame urbain et musclé dont chaque développement surprend et étonne.

  • Positif.

    Le Fidèle déferle en un torrent de cinéma de deux heures. Bien que numérique, l'image ouvragée par le chef opérateur Nicolas Karakatsanis (...) a de la chair, de la profondeur, de la densité, si palpable qu'on pourrait presque la saisir entre les doigts.

  • Le Dauphiné libéré

    Une histoire qui mêle l’amour, l’action, la course automobile, le grand banditisme, dans un polar noir et romantique, filmé en quatrième vitesse, avec un sens du cadre et du rythme.

  • Culture box

    Peut-être le meilleur film depuis le début de l’année.

  • Le Figaro

    Le Fidèle éclate de romantisme et d'énergie, et l'action progresse dans un tonnerre de coups de feu et d'aboiements.

  • Le Nouvel obs.

    Après son stupéfiant Bullhead, Quand vient la nuit et sa série Berlin Station, Michael R. Roskam confirme l’étendue de son talent.

  • Télérama.

    Le Fidèle, comme son titre le suggère, est plus qu’un film de gangsters virils à la Olivier Marchal. L’inéluctable descente aux enfers du couple, aussi chargée soit-elle en péripéties, reste, jusqu’au bout, éclairée par la puissance de leur amour.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.