Comedie dramatique (France). Avec Andréa Bescond, Karin Viard, Pierre Deladonchamps, Clovis Cornillac.
Produit en 2018. Sortie le 14/11/2018. Distribué par UGC Distribution.

Synopsis

Odette, huit ans, aime danser et dessiner. Pourquoi se méfierait-elle d’un ami de ses parents qui lui propose de "jouer aux chatouilles" ? Adulte, Odette danse sa colère, libère sa parole et embrasse la vie... Un Certain Regard, Cannes 2018.

Les séances

Du samedi 17 novembre 2018 au mardi 20 novembre 2018
  • Au Cezanne

Sam. 17 Nov..

Dim. 18 Nov..

Lun. 19 Nov..

Mar. 20 Nov..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Positif.

    Une histoire identitaire à multiples facettes qui témoigne d'une ambition et d'une singularité notables.

  • Télérama.

    Une vraie oeuvre de résilience.

  • Madame Figaro

    Premier film, premier coup de maître.

  • Avoir-Alire

    L’art de traiter en toute légèreté un sujet horriblement lourd. Les chatouilles est une oeuvre lumineuse qui aborde aussi la renaissance de ceux qui, avec courage, apprennent à remonter la pente de leur vie.

  • Première.

    Affolant d'énergie, d'urgence, d'engagement guerrier et cependant solaire (...) De ce chaos jaillit une célébration verticale et lumineuse de l'instinct de survie.

  • Femina.

    Tous les acteurs sont à la hauteur de ce long-métrage indispensable. L'héroïne a l'élégance des grands blessés, celle d'avoir développé un vrai sens de l'humour. Bouleversant.

  • Le JDD.

    Moins sophistiqué que Festen, plus accessible qu'un discours de pédopsychiatre, c'est un grand film populaire dans tout ce qu'il peut contenir d'universalité, d'humanité sans pathos excessif, et même de touchantes maladresses.

  • Télérama

    D'une enfance traumatisée par le viol, Andréa Bescond tire un récit alerte sur la résilience et la joie de vivre malgré tout. Un tour de force.

  • Biba

    Un film viscéral et salutaire.

  • FA.

    Un film d'une rare sensibilité, à l'élan vital salvateur.

  • Le Parisien.

    Un tour de force.

  • Le Canard enchaîné.

    Le passé et le présent, le drame et le comique de situation, les séances de psychanalyse et les visions de fantasme s'entremêlent avec une joyeuse liberté de ton. Tout est bon, même l'humour, pour exprimer l'innommable.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.