Drame (France). Avec Agathe Bonitzer, Manon Carpentier, Marika Rizzi.
Produit en 2019. Sortie le 20/11/2019. Distribué par Shellac.

Synopsis

Après la mort de ses deux enfants en avril 1913, la danseuse mythique Isadora Duncan a composé un solo intitulé La mère. Dans un geste d'une grande douceur, une mère y caresse et berce une dernière fois son enfant avant de le laisser partir. Un siècle plus tard, quatre femmes font la rencontre de cette danse. Prix de la mise en scène, Festival de Locarno.

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Cineuropa

  • Slate

    Une merveille de justesse et de grâce… Littéralement, un ange passe, et peut-être plusieurs.

  • Première

    Un ballet en trois temps. Le geste est poétique et gracieux.

  • Le JDD

    Aussi déroutant qu'envoûtant, ce film singulier prend son temps, la caméra s'attardant sur des détails qui dessinent un ensemble d'une rare délicatesse.

  • So Film

    Damien Manivel joue la carte de la lenteur, de la patience et nous offre un émouvant spectacle autour du corps et un beau film sur l'inconsolation.

  • Télérama

    Un film tendu vers une émotion d'une pureté infiniment rare.

  • Le Monde

    La vision de ce film demande de l'attention, il capte l'essence du mouvement.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.