Thriller (Etats-Unis). Avec Viola Davis, Elizabeth Debicki, Michelle Rodriguez, Cynthia Erivo, Liam Neeson, Colin Farrell, Robert Duvall.
Produit en 2018. Sortie le 28/11/2019. Distribué par Twentieth Century Fox.

Synopsis

Chicago, au coeur de la tourmente, quatre femmes, qui n'ont rien en commun si ce n'est une dette liée à l'activité criminelle de leur mari décédé, prennent leur sort en main et conspirent ensemble pour forger l'avenir qu'elles se sont choisi. Festival de Toronto.

Les séances

Du vendredi 14 décembre 2018 au mardi 18 décembre 2018
  • Au Renoir

Ven. 14 Déc..

Sam. 15 Déc..

Dim. 16 Déc..

Lun. 17 Déc..

Mar. 18 Déc..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Cineuropa

    Steve McQueen revient en fanfare avec une pléiade de stars. Le scénario est une adaptation par Gilliam Flynn (le scénariste de Gone Girl) et le réalisateur lui-même d'une mini-série télévisée britannique de 1983. Il en profite pour commenter les préjugés de race et de sexe dans l'Amérique d'aujourd'hui. 

  • Première

    Après Hunger, Shame et Twelve Years a Slave, Steve McQueen livre un "petit" film de casse à Chicago, moins ambitieux, moins exposé, moins politique. C'est en tout cas la première impression, si on le regarde de loin. Scène après scène, il n'y a plus de polar qui tienne, juste une dialectique implacable sur les phénomènes de classe, le déterminisme, la difficulté de s'en libérer. Le premier degré s'efface, la mise en scène prend ses distances, ou de la hauteur.

  • Version Femina

    Steve McQueen revient avec un polar noir, mais teinté d'humour. Ancré dans la politique, le social, et résolument militant, Les veuves est mené tambour battant par quatre actrices formidables.

  • Le JDD

    La mise en scène est intense, mais sans effets. Les actrices sont fortes et touchantes.

  • Télérama

    Le réalisateur sait insuffler à chaque scène de genre vérité et intensité. Un thriller percutant.

  • Le canard enchaîné

    Par-delà l'intrigue criminelle et ses retournements à grosses ficelles, le film propose des portraits de femmes fouillés, une esthétique étudiée et de grands numéros d'acteurs.

  • Le Monde

    Steve McQueen réussit à insataller un système complexe de dynamique. Il se sert de la mythologie de Chicago pour mettre en scène avec une mélancolie singulière les rapports humains les plus primitifs.

  • L'Obs

    C'est à la fois du cinéma populaire et du cinéma d'auteur. La mise en scène et les images sont d'une élégance rare, et Steve McQueen injecte une révolte amère dans le scénario.

  • L'Express

    Le film marie le formalisme et les péripéties, l'esthétisme et la mécanique scénaristique, le choc des images et le poids du suspense.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.