Drame (France). Avec Emmanuelle Béart, Julie Depardieu, Karole Rocher, Jacques Weber .
Produit en 2013. Sortie le 09/04/2014. Distribué par Wild Bunch.

Synopsis

Deux sœurs que tout oppose : Joséphine et Iris. Un soir, lors d’un dîner mondain, Iris se vante d’écrire un roman. Prise dans son mensonge, elle persuade sa sœur d’écrire ce roman à sa place et de lui laisser l’argent...

Information spectateur

Adapté du best-seller de Katherine Pancol (2006).

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Dossier de presse

    Adaptation du best-seller éponyme de Katherine Pancol, paru en 2006 chez Albin Michel et vendu à plus d'un million d’exemplaires. C'est le premier roman de l’écrivaine française adapté sur grand écran. En 2006, le livre a remporté le prix Maison de la Presse, et a été traduit dans de nombreuses langues.

  • Avoir-alire.com

    Adaptation réussie d’un best-seller à forte teneur féminine, Les yeux jaunes des crocodiles s’appuie sur un script en béton et des acteurs inspirés.

  • Femina

     Un bon moment de cinéma pour les fans des romans.

  • Note de réalisation

    Les Yeux jaunes des crocodiles est le troisième long-métrage de la réalisatrice belge Cécile Telerman, après les comédies Tout pour plaire (2004) et Quelque chose à te dire (2008). Et une fois de plus, la cinéaste s’attèle au sujet complexe de la famille, et plus précisément à la trajectoire de deux sœurs.

  • JDD

    Une bande d'acteurs excellents qui se régalent et nous régalent des névroses de cette famille totalement dysfonctionnelle. 

  • JDD

    Une comédie fort distrayante aux personnages fantasques et où Julie Depardieu émeut en fille trop gentille, mais pas nunuche, face à Emmanuelle Béart, impeccable en garce manipulatrice.

  • Le Monde

    Cécile Telerman fait un film parfois maladroit, voire simpliste dans sa manière, mais cultive au travers d'un duo de tête très investi une veine dépressive plutôt réjouissante.

  • Le canard enchaîné

    Si vous avez aimé le livre de Katheine Pancol, vous aimerez le film de Cécile Telerman.

  • Le Parisien

    Les fans devraient y retrouver leurs petits, les nouveaux venus s'approprier les personnages et tout le monde se réjouira de découvrir une certaine Alice Isaaz, une crocodilette appelée à manger tout cru le cinéma français

  • Le Parisien

    Comment conserver à l'image cette mécanique des fluides, extrêmement précise et conçue par strates, qui est la marque de fabrique de l'écrivain ? En bâtissant d'abord un casting efficace : plus pertinente que Julie Depardieu dans le rôle de Joséphine, on demande à voir.

  • Excessif

    On se laisse facilement happer par l'univers à double niveaux d'Iris et Joséphine. La réalisatrice a réussi son coup ! 

  • Critikat.com

    Les Yeux jaunes des crocodiles ne démérite pas face à la fastidieuse tâche d’adapter intelligemment Katherine Pancol.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.