Drame (Brésil, Colombie). Avec Marleyda Soto, Enrique Diaz, Maria Paula Tabares Peña.
Produit en 2018. Sortie le 03/04/2019. Distribué par Pyramide.

Synopsis

Nuria, 12 ans, Fabio, 9 ans, et leur mère Amparo arrivent dans une petite île au milieu de l’Amazonie, à la frontière du Brésil, de la Colombie et du Pérou. Ils ont fui le conflit armé colombien, dans lequel leur père a disparu. Quinzaine des Réalisateurs, Festival de Cannes 2018.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • L'humanité

    Une fable très politique, très humaine et poétique.

  • Libération

    Dévoilant de grandes surprises d'une façon presque imperceptible, le film résonne de ses mille silences qui n'existent pas : car les mondes bruissent, sur quoi les fantômes veillent.

  • Positif

    Los silencios diffuse une délicate petite musique universelle sans jamais verser dans l'exotisme.

  • Abus de ciné

    Ce film d'une sobriété déconcertante magnifie des lieux a priori sordides, soumis aux intempéries, par un travail sur les couleurs et la fluorescence.

  • Première

    Ce film qu'on croit longtemps purement réaliste s'aventure sur un terrrain plus sensoriel, plus contemplatif en jouant avec l'allégorie du fantôme, le tout avec fluidité, ce qui lui permet de faire rimer brillamment politique et poétique.

  • Télérama

    Ce film délicat ne parle, en sourdine, que de violence. La réalisatrice ose la lenteur. Elle parvient à mêler le portrait réaliste, émouvant, des suppliciés d'une guerre civile et un surnaturel diffus.

  • Le Monde

    Avec une sobriété remarquable, Le film se laisse infiltrer presque imperceptiblement par un fantastique qui se fond dans l'ordinaire et livre le spectateur à une ambiguïté flottante.

  • Les cahiers du cinéma

    Une manière originale d’affronter le thème douloureux de la nécessité du pardon dans le cadre d’un processus de réconciliation, en l’occurrence celui propre au conflit qui a fait tant de victimes en Colombie.

  • L'écran fantastique

    Fable au rythme serein sur le deuil et le temps, Los silencios envoûte par la beauté de son récit comme de sa mise en scène.

  • Libération

    Lent, précis et sec comme un poème, le film exige du spectateur la patience nécessaire au véritable envoûtement.

  • Le canard enchaîné

    Tourné comme au fil des sensations, le film laisse une impression de flottement qui peut frustrer.

  • L'Obs

    Un style étonnant et une vraie découverte.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.