Thriller (Royaume-Uni, Etats-Unis). Avec Daniel Craig, Rami Malek, Léa Seydoux, Ralph Fiennes, Ben Wishaw.
Produit en 2019. Sortie le 06/10/2021. Distribué par Universal.

Synopsis

James Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s'agit de sauver un scientifique qui vient d'être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu !

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • RTL

    Dans la grande tradition des films Bond, notre agent secret préféré se livre une nouvelle fois à un nombre incroyable de numéros de voltige. Le recours aux effets spéciaux numériques semble minime et Cary Joji Fukunaga se concentre sur d'impressionnantes chorégraphies à base d'explosions et de voitures, motos ou avions lancés à toute allure. 

  • Télérama

    Ce nouveau Bond donne envie pour trois raisons : Cary Joji Fukunaga derrière la caméra dont la maestria fut révélée par la série True Detective. Phoebe Waller-Bridge (Fleabag) au scénario qui devrait apporter une touche féministe bienvenue et Johnny Marr des Smiths à la musique associé à l'illustre Hans Zimmer.

  • lalibre.be

    Cary Joji Fukunaga retrouve l'équilibre entre action brute et grand spectacle bondien, avec  un savant dosage d'air du temps et de nostalgie. Ce Mourir peut attendre s'inscrira à n'en pas douter dans la légende cinématographique de 007.

  • Le JDD

    Mourir peut attendre offre à Daniel Craig une superbe partition. Raccord avec les quatre précédents opus, le film élégiaque assume à 100% ses choix audacieux et controversés, insufflant une gravité et une singularité séduisantes. On est frappé par le désespoir qui se dégage de cet épilogue, aussi profond que déroutant.

  • Le canard enchaîné

    Signé pour la première fois par un Américain, ce nouveau Bond est inhabituel à plus d'un titre : double séquence prégénérique, trois méchants, intrigue virale plus tortueuse tu meurs, longueur record et finale plus apocalyptique que jamais.

  • Les Inrockuptibles

    Sans rien céder sur les fastes spectaculaires attendus, Mourir peut attendre est animé par une fougue réformatrice qui le pousse à repenser de fond en comble toutes les constituantes censément immuables du mythe, et ce faisant lui offre son visa pour un nouveau monde.

  • Bande à part

    Dans son dernier rôle, Craig donne à cet opus une dimension crépusculaire ; c’est le point d’orgue d’un rôle porté à son incandescence, qui résonne encore longtemps après la fin du générique.

  • FilmsActu

    Brillante conclusion des aventures du Bond incarné par Daniel Craig, Mourir peut attendre n’a pas à rougir face à Skyfall ou encore Casino Royale.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.