Animation (Japon). Produit en 2018. Sortie le 12/09/2018. Distribué par Eurozoom.

Synopsis

Seki Oriko, dite Okko, est une petite fille formidable et pleine de vie. Sa grand-mère qui tient l'auberge familiale la destine à prendre le relais. Entre l'école et son travail à l'auberge aux côtés de sa mamie, la jeune Okko apprend à grandir, aidée par d'étranges rencontres de fantômes et autres créatures mystérieuses ! Festival d'Annecy. Dès 8-9 ans.

Les séances

Du mercredi 19 septembre 2018 au mardi 25 septembre 2018
  • Au Mazarin

Mer. 19 Sept..

Ven. 21 Sept..

Dim. 23 Sept..

Mar. 25 Sept..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • avoir-alire

    C'est la première réalisation de Kitaro Kosaka, animateur sur Nausicaä, Le tombeau des lucioles ou encore Le vent se lève, dans la tonalité des grandes œuvres du studio Ghibli.

  • Première

    Le sujet est complexe et bouleversant. Le récit est aussi étoffé d'une belle réflexion sur la tradition et le passé. On quitte Okko et les fantômes à regret, mais avec un appétit fou.

  • 3 couleurs

    La savoir-faire de Miyazaki continue de s'égrener dans l'animation japonaise. L'un de ses meilleurs animateurs, Kitaro Kosaka, se révèle au grand public avec ce fonte fantastique. Le fim a le mérite d'aborder le difficile sujet du deuil par le prisme du foklore japonais et de proposer malgré tout un discours universel.

  • Abus de ciné

    Plein de tendresse et de tact, Okko et les fantômes fait preuve à la fois de fraîcheur et de fantaisie, tout en assumant sa nature de mélodrame.

  • Le JDD

    Sous la naïveté des traits, ce film se révèle plus profond qu'il n'y paraît. Cette belle et tendre histoire d'amitié pourrait même séduire les plus grands.

  • Télérama

    Cette féerie japonaise est une merveille de délicatesse.

  • Le Monde

    Dans le registre réaliste et sensible, le film finit par toucher en plein coeur.

  • Le canard enchaîné

    Chef-d'oeuvre d'animation et de mise en couleur, ce film raconte le Japon, ancien, moderne. Et aussi le chemin du deuil, qui efface peu à peu les fantômes de la vie.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.