Biopic (France). Avec Gaspard Ulliel, Jérémie Renier, Léa Seydoux, Olga Kurylenko, Louis Garrel, Amira Casar, Dominique Sanda, Helmut Berger.
Produit en 2013. Sortie le 24/09/2014. Distribué par Europacorp.

Synopsis

1967 - 1976. La rencontre de l'un des plus grands couturiers de tous les temps avec une décennie libre. Aucun des deux n’en sortira intact. Sélection officielle, Festival de Cannes 2014.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Les Inrockuptibles

    Bonello croise les codes du biopic et ses obsessions. Une réussite spectrale et émouvante. Gaspard Ulliel incarne magnifiquement Saint Laurent.

  • Télérama

    Arrivant après la version de Jalil Lespert (sortie en janvier), Bertrand Bonello avait annoncé qu'il se sentait libéré du cahier des charges habituel du film biographique. Il a pleinement profité de cette liberté. Voilà un biopic avec 0% de conventions, tout en trouvailles, en expériences, en fulgurances. Un film d'artiste sur un artiste. Saint Laurent est un film de pure mise en scène. Pas de certificat de conformité à l'original, ni pour les acteurs ni pour les faits relatés, et à la place, à tout moment, de l'inspiration.

  • Positif

    Une oeuvre libre, tout entière dédiée la mise en scène. Sa grâce morbide est irrésistible, teintée ici d'éclats malicieux, là de trouvailles saisissantes, et sublimée par une BO épatante.

  • commeaucinema.com

    Le film est captivant, il nous plonge dans la débauche, la créativité et la folie des années 60-70. On en ressort sous le choc.

  • Première

    Cherchant l'éternel dans l'éphémère, la grandeur dans la frivolité, Saint Laurent parvient à capter l'esprit d'une époque. Le regard est acerbe.

  • Studio Ciné Live

    Outre sa fulgurance formelle, sa beauté esthétique et l'intelligence de son scénario, cette évocation d'une dizaine d'années de la vie amoureuse trouble d'Yves Saint Laurent est avant tout un magistral film de mise en scène. Gaspard Ulliel (mature et chétif, autoritaire et effacé) Jérémie Renier (impressionnant de complexité) et Louis Garrel (juste immense) forment un triangle amoureux d'une rare puissance lyrique et érotique.

  • Femina

    La mise en scène donne de plus en plus d'étoffe à ce biopic beau comme un requiem. Il y a du Visconti chez Bonello, et ici, YSL semble être un de ces damnés chers au cinéaste italien. Ce n'est sans doute pas un hasard si on retrouve Helmut Berger, époustouflant, en Saint Laurent vieillissant.

  • Le Monde

    L'interprétation de Gaspard Ulliel réussit à construire une miraculeuse alchimie, entre mélancolie et humour.

  • Les fiches du cinéma

    Bonello passe brillamment l'épreuve du film de commande en réussissant à faire totalement coïncider la trajectoire biographique d'Yves Saint Laurent avec les contours de son propre univers.

  • avoir-alire.com

    Contournant avec élégance le registre pompier du biopic, Bonello livre un portrait en forme d’échantillon d’un "esprit du temps", et un film somptueux sur le désir et la création.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.