Comedie (France). Avec Omar Sy, Charlotte Gainsbourg, Tahar Rahim, Izia Higelin.
Produit en 2014. Sortie le 15/10/2014. Distribué par Gaumont films.

Synopsis

Samba, sénégalais en France, collectionne les petits boulots ; Alice, cadre supérieure, est épuisée par un burn out. Lui essaye par tous les moyens d'obtenir ses papiers, alors qu'elle tente de se reconstruire par le bénévolat.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Dossier de presse

    Samba est adapté du roman "Samba pour la France" de Delphine Coulin, paru aux éditions du Seuil en 2011.

  • Dossier de presse

    Samba sera la 5e collaboration entre Eric Toledano - Olivier Nakache, et Omar Sy. Comédien fétiche du duo de réalisateurs, il a tourné pour eux dans le court métrage Ces Jours heureux, et les longs métrages Nos Jours heureux, Tellement proches et Intouchables.

  • Delphine Coulin, auteur du roman

    On est parti du livre et de toute la trame du livre. Ce sont les mêmes personnages. En revanche, quand c’était drôle dans le livre, on le gardait, et quand c’était trop sombre, on essayait de l’alléger un peu, en particulier par les dialogues.

  • Première

    L'alchimie fonctionne à fond entre le jeu subtil d'Omar Sy et le talent tragi-comique de Charlotte Gainsbourg, très aiguisée.Les personnages secondaires, parfaits, d'Izia Higelin, en étudiante grande gueule, à Youngar Fall, bouleversant dans le rôle de l'oncle de Samba.

  • Le Parisien

    Le film incontournable de la rentrée.

  • Studio Ciné Live

    Une comédie alerte, engagée et responsable.

  • Femina

    Un ton à la fois humaniste et léger juste comme il faut. Omar Sy, une fois de plus grandiose. Charlotte Gainsbourg, parfaite . (...) Délicatesse et sensibilité se sont données rendez-vous ici.

  • Les Inrockuptibles.

    Les auteurs du hit Intouchables récidivent avec un feel-good movie plus retors qu'il n'y paraît. (...) On pourrait discuter de cette morale individualiste et cynique, mais la mise à nu de ses rouages, l’audace d’assumer une part d’obscurité au cœur d’un feel-good movie populaire constitue une vraie surprise.

  • Sortir

    A la touchante renaissance de Charlotte Gainsbourg dans un personnage fracassé et bancal fait écho la candeur d'Omar Sy, brillant de tous les feux de sa personnalité. Un tandem détonant pour faire la séduction d'une comédie qui nous embarque.

  • Avoir-alire.com

    Samba regorge de charmes, de drôleries et de moments dramatiques intenses.

  • Cinema Teaser

    Les auteurs d'Intouchables négocient un virage plus grave avec une élégance rare.

  • Ecran large

    Un scénario bien construit, une réalisation rythmée et des dialogues savoureux : les réalisateurs trouvent le juste équilibre.

  • Le Dauphiné libéré

    Le duo Toledano-Nakache réussit une parfaite comédie sociale, portée par un casting au départ improbable et, au final, évident.

  • JDD

    Samba vibre d'une humanité généreuse et sans pathos, emballé par des scènes drôles ou émouvantes, des acteurs impeccables jusqu'aux seconds rôles.

  • Fiches du cinéma

    Sans abandonner la comédie, Toledano et Nakache adoptent un ton plus dramatique et offrent un film populaire plein de finesse et d'humanité.

  • Excessif

    Les qualités d'écriture et de mise en scène devraient lui offrir un beau succès populaire.

  • Le Parisien

    Après Intouchables, le tandem Nakache-Toledano signe un film moins virtuose mais tout aussi généreux.

  • Destimed

    Samba, entre humour et émotion, parle de la tolérance et du partage. Un film dont on sort éblouis, qui rend heureux.

  • Destimed.

    Le film se veut une plongée dans la France des défavorisés, et traite des problèmes sociaux sans démagogie ni voyeurisme. A une époque, où, en France on nous rabâche à longueur de journées que l’Autre est un danger, qu’il convient de s’isoler, comme il est bon de voir un film qui prône le partage, la solidarité, le brassage des cultures, le métissage et la tolérance. En le faisant non pas de manière pédagogique mais par des artistes qui ne démontrent pas mais qui montrent et qui par la force du romanesque donnent naissance à des personnages vrais, anti-héros auxquels on peut s’identifier.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.