Thriller (Irlande). Avec Clive Owen, Andrea Riseborough, Gillian Anderson .
Produit en 2012. Sortie le 06/02/2013. Distribué par Wild Bunch.

Synopsis

Collette, jeune veuve, est une républicaine, vivant à Belfast, avec sa mère et ses frères, de fervents activistes de l’IRA. Suite à son arrestation, un agent secret du MI5, lui offre le choix : passer 25 années en prison ou espionner sa propre famille... Festivals de Berlin, Sundance, Dinard (Grand prix et prix du public) et Beaune (Prix spécial Police).

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • avoir-alire.com

    Un film soigné, riche de pistes intrigantes, et qui offre un détour labyrinthique dans l’histoire douloureuse des relations Irlande-Angleterre. Sa force réside dans cette attention portée à la dimension "locale" du terrorisme – sa répercussion directe sur la vie des familles. Ce que James Marsh filme le mieux, ce sont des atmosphères et des sentiments troubles, que la plus forte des logiques narratives ne peut résoudre entièrement. Un sentiment trouble, comme celui que laisse le film, porteur d’une promesse très forte.

  • Première

    Sur une trame narrative proche de la série Homeland, un film racé.

  • Real.com

    Un thriller irlandais complexe et magnifiquement réalisé à fortes dimensions psychologiques et cérébrales.

     

     

     

  • Guardian

    Le film de Marsh (Le funambule, Oscar du meilleur documentaire) est calme et pessimiste, la tension est subtile.

     

  • Washington Post

    Ce film est la Rolls-Royce du drame. Frappant, provocant, sous tension et mémorable. Un thriller brillant.

  • Abus de ciné

    Il faut souligner la qualité de la photo, qui met au premier plan les deux personnages principaux dans des scènes aux paysages tourmentés. Le réalisateur a le mérite de nous offrir un film d’époque soigné et crédible.

     

  • Les fiches du cinéma

    Un  thriller âpre et subtil.

  • Le JDD

    James Marsh, réalisateur de documentaires, aborde son sujet avec finesse, économie de dialogues et un réalisme quasi poétique. Il nous fait entrer dans une guerre sans nom à la façon d’un thriller d’espionnage se télescopant avec la vie quotidienne d’une famille. Le film avance tendu, menaçant et froid, habité par une ambiance crépusculaire. Du très anglais Clive Owen émane un mélange de charme et de discrétion. Andrea Riseborough est impeccable. 

  • Studio Ciné Live

    Porté par une Andrea Riseborough fragile et superbe, le film a le mérite d'aller au bout de sa noirceur.

  • Le Monde

    Depuis Le mouchard, de John Ford (1939), la quasi-totalité des fictions inspirées par les "troubles" irlandais ont pour carburant la trahison. Le dernier en date, Shadow Dancer, réalisé par un Anglais, développe ce thème avec une virtuosité rigoureuse, qui fait de ce film un thriller tendu à l’extrême, respectant à la fois les nécessités du genre et la réalité du conflit.

     

  • Télérama

    Avec un goût pour les clairs-obscurs propice à cette histoire de haute trahison, ce thriller met en lumière le rôle méconu et primordial des informateurs dans le conflit nord-irlandais.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.