Drame (Israël, France). Avec Tom Mercier, Quentin Dolmaire, Louise Chevillotte, Léa Drucker.
Produit en 2019. Sortie le 27/03/2019. Distribué par SBS.

Synopsis

Yoav, un jeune Israélien, atterrit à Paris, avec l'espoir que la France et le français le sauveront de la folie de son pays. Ours d'or et Prix de la critique internationale, Festival de Berlin.

Les séances

Du jeudi 18 avril 2019 au mardi 23 avril 2019
  • Au Mazarin

Jeu. 18 Avril.

Sam. 20 Avril.

Lun. 22 Avril.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Cineuropa

    Sur le thème "Un Israélien à Paris", Nadav Lapid (Le policier, L'institutrice) propose une variation totalement formidable. Les scènes et les dialogues sont décalés, littéraires, inénarrables, le film est intensément physique. Exubérant et parfaitement maîtrisé, cérébral et vigoureux, Synonymes est tout cela à la fois.

  • Paris Match

    Le film le plus politique de la 69e Berlinale, le plus ambitieux aussi, qui s'interroge sur l'identité israélienne et aussi française, tout en restant éminemment personnel.

  • Chaos Reign

    Merci à Nadav Lapid de démolir toutes nos valeurs patraques, de multiplier les écrans pour scanner nos identités plurielles, de gratter, de faire du bien, du faire du mal, de faire sens. C’est du cinéma qui ne ressemble qu’à nos têtes et aux drôles de choses qui s’agitent dedans. Et, surtout, qui appelle à résister à toutes les standardisations. 

  • Première

    Nadav Lapid signe un film impressionnant, mêlant politique, humour et polyamour. Tom Mercier accroche la caméra comme personne, aussi magnétique dans ses silences que vibrant dans chaque mot qu'il exprime dans notre langue.

  • Les cahiers du cinéma

    Cadre tranchant, montage brutal, jeu jubilatoire avec tout, chaque plan pétille et chaque scène surprend. Il fallait un cinéaste étranger pour réveiller et secouer le cinéma français de sa torpeur. 

  • avoir-alire

    Nadav Lapid met en place un dispositif audacieux sur la base d’un récit inspiré de son propre parcours. Cette œuvre exerce un réel pouvoir de fascination. Synonymes est aussi la révélation d’un grand acteur : Tom Mercier qui dégage un magnétisme et une présence à la fois brutale et vulnérable.

  • Le JDD

    La mise en scène en rajoute volontiers dans l'âpreté. Tant que sa maîtrise impressionne et que sa détermination éblouit, ce qui est le cas ici, cette ironie est de bonne guerre. Un film que l’on n’est pas près d’oublier.

  • Télérama

    Nadav Lapid ne cesse depuis son premier film (Le policier, 2011) de filmer les corps de ses acteurs comme autant de métaphores d'Israël et son obsession de la virilité.

  • Le Monde

    Le déplacement d’un cinéaste à l’étranger est souvent un événement passionnant, qui permet de mettre son regard à l’épreuve d’une réalité différente. La mise en scène de Nadav Lapid entraîne le film vers un registre chorégraphique tout en saccades, ruptures de ton et déviations inattendues, qui atteint par moments des pics figuratifs sidérants.

  • Libération

    Auréolé d’une alliance de cynisme et de lyrisme, chargé à bloc d’arrogance superbe et d’autocritique virile, Synonymes se dresse sans cesse devant nous pour mieux nous confondre sans oublier de nous séduire.

  • Les Inrockuptibles

    Incroyablement beau, Tom Mercier est un Apollon à la virilité débordante mais hors norme, que l’on situe quelque part entre le Belmondo d’A bout de souffle et le Denis Lavant de Mauvais sang

  • L'Obs

    Un film remarquable, politiquement et poétiquement très engagé.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.