Policier (Royaume-Uni). Avec Matthew McConaughey, Henry Golding, Hugh Grant, Colin Farrell.
Produit en 2019. Sortie le 05/02/2020. Distribué par SND.

Synopsis

Quand Mickey Pearson, baron de la drogue à Londres, laisse entendre qu’il pourrait se retirer du marché, il déclenche une guerre explosive. Dans cette jungle, il n’y a de la place que pour un seul roi !

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Allociné

    Un film de braquage au casting cinq étoiles, qui n’est pas sans rappeler les meilleurs long-métrages du metteur en scène. Annoncé comme un mélange entre Snatch et Arnaques, crimes et botanique.

  • Première

    Le Britannique Guy Ritchie revient aux origines de son cinéma. Un retour aussi gagnant qu'explosif. (...) Guy Ritchie retrouve tout son panache d'antan, époque faste et créative où ses détracteurs ne voyaient en lui qu'un décalque british de Quentin Tarantino. Qu'on se le dise, il est bel et bien de retour à son meilleur.

     

     

     

  • Femina.

    Cette comédie exaltante et rocambolesque est portée par une association d'acteurs bienfaiteurs comme l'excellent Matthew McConaughey, le subtil Charlie Hunnam, l'étonnant Colin Farrell et Hugh Grant, qui opère un retour hilarant. De quoi réjouir les amateurs de divertissement exigeants.

  • Le JDD

    La véritable jubilation vient de la prestation de Hugh Grant dans un rôle à contre-emploi totalement jouissif. Le montage serré et ludique, les rebondissements à gogo, la BO emballante et les dialogues savoureux poussent à ne pas bouder notre plaisir.

  • Mondociné

    The Gentlemen multiplie les moments mémorables, s’autorise toutes les folies, aligne les punchlines redoutables à gogo et témoigne d’une efficacité hyper-musclée, le tout au rythme d’une B.O qui dépote et d’une avalanche de délires visuels et narratifs savoureux. Résultat, on prend un pied monstrueux devant ce revival nostalgique de Snatch.

  • Télérama

    Guy Ritchie revient au genre qui lui réussit le mieux : du Tarantino à l'anglaise. Roublard et efficace.

  • Ecran large.

    On n’avait pas vu l’artiste à ce point maître de ses tours depuis des années. Alors qu’il retrouve la matière première de son cinoche et jubile de dérouler une intrigue plastique, imprévisible et toujours prête à plonger dans une nouvelle mise en abîme, Ritchie laisse aussi la place à une ironie sardonique, presque mélancolique.

  • Films actu.

    Une galerie de personnages aussi tarés qu’attachants, un rythme effréné, Londres sublimée, des patates de forains, des bastos qui pleuvent, une B.O. ultra stylée, et une histoire à tiroirs qui rappelle le meilleur du réalisateur. Le Snatch 2.0 est enfin là, et ça fait du bien !

  • La Voix du Nord

    Un retour saignant et très drôle pour Guy Ritchie.

  • Le Parisien

    Scénario ciselé, humour noir ébouriffant, casting cinq étoiles : Guy Ritchie revient à son meilleur avec son polar en forme de comédie.

  • Le Point

    Cette histoire à tiroirs, servie par une bande-son très rock et un casting 5 étoiles, est très drôle.

  • Les Fiches du Cinéma.

    Guy Ritchie trouve son tempo idéal : celui d'un film d'action sans action, d'une lente et séduisante mélodie, aussi entêtante que frustrante, soignant à la perfection ses rares moments d'explosion - le tout sur fond de concours de machisme entre truands.

  • TL.

    Dans la veine de Snatch, Guy Ritchie signe un film de gangster stylé, cartoonesque, bourré de testostérone et d'humour.

  • JDD.

    Le montage serré et ludique, les rebondissements à gogo, la BO emballante et les dialogues savoureux poussent à ne pas bouder son plaisir.

  • Le Monde.

    Ambiance, personnages, dialogues décalés mènent la danse dans une réalisation sophistiquée. A une cadence qui décoiffe.

  • Sortir.

    Ce film choral regorge d'inventivité.

  • Le Journal du Geek

    The Gentlemen est un divertissement abouti et franchement jouissif. Derrière la caméra, Guy Ritchie semble prendre son pied et livre une nouvelle fois un long-métrage d’excellence. Les scènes d’action sont magistralement chorégraphiées, et font de The Gentlemen le film le plus abouti de la carrière du réalisateur.

  • L'Obs.

    Guy Ritchie met en scène avec raffinement et férocité cette histoire de baron de la drogue anglais. Le plaisir procuré est indéniable. La mise en scène est posée, rythmée, précise, et les comédiens jouent sur la corde d'un cabotinage assumé sans jamais sombrer dans l'excés.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.